AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Changement dans l'air ! Réouverture du forum le 1 juillet 2013 ! Le Nouveau contexte est mis. N'hésitez pas d'aller jeter un oeil dans le panneau d'affichage et dans nos prédéfinis !

Partagez | .
 

 « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mar 11 Déc - 22:12

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
La soirée fut si longue... Depuis la découverte d'un vampire il y a peu de temps qui rôdait autour de l'hôpital, je ne peux m'empêcher de chercher encore et encore si je ne saurais trouver d'autres individus appartenant à cette même espèce. Une véritable obsession d'après Allen, Seamus & Gregory, mes trois fidèles amis.. Mais bon, ça ne leur gêne pas trop et d'un côté, ils proposent de plus en plus souvent d'aller en traque avec moi. Et bien sûr, je refuse toujours. A chaque fois. Tout le temps... Il est vrai que par moment, ils insistent un peu trop alors je les accepte avec moi. Quand la mission n'est pas très dangereuse aussi, quand je connais à peu prêt qui est ma cible par exemple, mais dans le cas contraire, je préfère éviter largement de les embarquer avec moi au cours des chasses. Non pas que je les déteste, à l'inverse, ce sont ceux avec qui je m'entends le mieux. Seuls eux j'imagine me croient. S'ils viendraient à disparaître, que vais-je devenir ? S'ils se faisaient tuer, je me sentirais coupable de les avoir embarqué dans de tels choses.. Je sais que le risque de mourir n'est pas moindre pour moi aussi, mais disons que l'on ne me voit plus pour le simple petit passant dans les rues de Forks. Fort heureusement, cela ne s'est pas propagé dans toute la ville de Forks, seulement dans les voisinages. Mais je ne dis pas que par moment, je rencontre de nombreux bavards sur mon cas. Je me suis forgé une petite réputation de fou en somme. C'est un peu comme tout... Il y a ceux qui se prennent pour des sorciers. Il y a ceux qui se prennent pour des médiums. Il y a ceux qui font des exorcismes, puis il y a moi. Chasseur de vampires... Suis-je le seul à faire ce genre de pratique ? En réalité, je ne peux pas vraiment vous répondre. Jusqu'à ce jour, je n'ai vu personne, fusil en main pour aller abattre des sangsues, je dirais donc que non. Mais j'attends encore et encore, espérant que peut être, je suis pas le seul à Forks qui sait que ces créatures existent et que mieux encore, qu'il agit dans l'ombre tout comme moi, à les chasser pour le bien des humains ? Peut être découvrirais-je un jour une personne qui connaît mieux que quiconque ces créatures ce qui me permettrait dans savoir d'avantage sur eux ?...

Mais pour le moment ce n'est qu'une simple illusion dont je m'obstine à croire puisque cela ne peut être impossible. Oh mais si seulement il n'y avait que ça dont je voudrais croire pendant mon existence !! Tant de choses qui me manquent mais que je n'ose montrer. Tant de personnes insupportables par leur naïveté. J'avais l'impression de vivre dans une bulle ces temps-ci. En fait, quand je passais la plupart de mon temps dans un travail, je n'arrêtais plus. M'exilais presque du reste du monde pour ne pas perdre ma "déconcentration" dirais-je. C'était primordial : Pister, trouver, poursuivre, stopper, recommencer. Dès que je trouvais l'un de ces buveurs de sangs, je ne m'arrêtais plus de chercher un moyen pour l'arrêter définitivement, pour moi, chaque secondes est précieuse et il suffit qu'il y ait une seconde de trop pour perdre définitivement la piste d'un monstre de l'ombre. Mais aujourd'hui, aucune inquiétude, j'avais des endroits où il me semblait bon de pouvoir en dénicher deux ou trois alors je ne m'inquiétais pas trop sur leur disparition. L'Hôpital s'était montré plutôt concluant en ce qui concerne terrain de chasse pour vampire mais en ce qui concerne mon point préféré restait tout de même la forêt... Ce qui m'étonne quand même c'est que peu de personne osait s'aventurer par ici, de peur justement à ce faire tuer. Ce qui voudrait dire qu'ils pouvaient trouver peu de nourriture. Mais peu ne signifiait point : pas. Isolé, reculé de la ville, digne d'un décors de film d'horreur la nuit, on ne pouvait pas trouver mieux pour un environnement typiquement vampirique. Mais comme d'habitude, cela signifiait aussi que je devais prendre un énorme risque si je désirais m'y aventurer.

Mais je n'avais point peur. Enfin... Un peu. Oh, il est vrai que c'est toujours dur de retourner dans un endroit où l'on a perdu sa chère et tendre et où l'on a faillit mourir à la fois. Je me souviens encore de ce dur moment où je me retrouvais pris au piège, pétrifié de peur et de surprise. Incapable de réagir sachant que l'ennemi possédait toutes les armes. Battu à plat de couture à l'avance... Peut être l'échec le plus dur à avaler mais devais-je me blâmer alors que je n'étais pas encore chasseur ? Et puis une erreur, c'est ce qui nous aide à avancer et cette erreur m'a permit de devenir ce que je suis aujourd'hui. Ah Elise, je désire réellement la revoir que ce soit ou non avec une arme en main. Elle me manque tellement... Mais ce n'est pas pour autant que je meurs d'envie de la tuer ! Il me reste encore un peu de sympathie pour elle, mais je sais que maintenant, cela n'est plus possible entre nous, il fallait que je me relève et vite... ! Trêve de bavardage.

Une magnifique journée ensoleillée s'annonce et je ne manquerais pour rien au monde une merveilleuse petite balade en forêt. Bien sûr, cela était une seconde fois pour mon travail. Toujours et encore mon travail. Aujourd'hui, j'avais décidé de viser gros et prit seulement une arbalète. Ce n'est que la seule arme que je décidais de prendre certes, mais cela pouvait faire beaucoup de dégât. Du moins je pense. Entre nous, on sait tous qu'une flèche de chatouille pas pour un simple mortel, mais un vampire...? Je pense et tente de montrer que j'ai toute les connaissances sur les vampires, mais ce n'est pas le cas. Je sais que ça existe. Fort, rapide, qu'il possède des yeux rouges et je fais des hypothèses avec l'aide des romans fantastiques, point. Humm... J'espère quand même que cela fonctionnera ou sinon je risque de dire adieu pour ma courte vie d'humain. Mais je ne perds pas espoir et je rejoignis donc la forêt...

Plaisant endroit dirais-je si je ne savais pas qu'elle était fréquentée par des monstres... L'arme en main, je me permis de lever la tête vers le ciel alors que le soleil traversait les branches pour donner une atmosphère comme je les aime. Si doux, si calme, si innocent avec ce bruit de chant d'oiseau et l'arbre qui craque. Mais dans ce paysage, quelque chose ne va point. Il me semble entendre quelqu'un et automatiquement, je reprends mon regard vers le bas et bondis pour me cacher derrière un arbre. Peut être n'ai-je pas fais attention mais il se pouvait que l'on m'épiait depuis tout à l'heure... Et à ma plus grande surprise, qui est-ce que je vois ? C'est jeune fille... Qui fréquente la dite "Bella Cullen". Une vampire dont j'ai laissé volontairement fuir parce qu'elle n'était pas en train de s'en prendre un mortel et par la même occasion, elle m'a laissé la vie sauve... Mais je ne pouvais m'empêcher de laisser une créature vivre parmi les humains sachant qu'elle pouvait être un danger potentiel. Cette fille pouvait m'aider... Et je pouvais la contraindre à le faire. Sans plus attendre, je sortis de derrière mon arbre et pointa l'Arbalète dans sa direction prêt à tirer. Je fis un petit sourire non sadique ni même effrayant, juste amusé comme le ferait un enfant en jouant avec son jeu récemment acquis... Je me sentais confiant dans mon geste. Et je l'avoue, je ne parlais pas vraiment sérieusement...


- Plus un geste traîtresse ! Il est temps de m'indiquer où se cache le nid de vampire que tu fréquentes...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mer 12 Déc - 0:54

J'étais debout tôt ce matin, comme la plus part des matins pour tout dire. Je n'étais vêtue que de simple sous-vêtements avec une chemise boutonnée par dessus ceux-ci. J'avais passé ma soirée de la veille avec Jacob, cela faisait trois semaines que je n'avais pas eu de nouvelles. Ses obligations avaient prient le dessus durant ce temps là, et nos retrouvailles avaient tout simplement étaient magnifiques. Nous avions eu la maison pour nous tout seul, étant donné que mes parents étaient partis chasser dans le nord-est des Etats-Unis avec Carlisle et oncle Jasper. Jacob et moi nous étions tranquillement endormis sur mon lit. Il fut partit ce matin après que j'eusse préparé des oeufs brouillés et du bacon. Il avait toujours été délicat avec moi. Après une bonne douche, j'enfilais des vêtements légers, le temps était à son beau fixe dehors, je décidais qu'un short et un simple Tshirt feraient l'affaire.

Nous étions samedi, le jour ou je rendais visite a mon grand-père Charlie. J'avais toujours était attentive avec lui, je l'adorais tout simplement. Inutile de préciser que j'étais chouchoutée en sa présence, je l'étais avec tout le monde d'ailleurs. J'avais préparée un panier fait d'osier à son attention. Ce dernier contenait un plat a réchauffer que j'avais préparée à son attention pour ce midi. Bien sur, je savais qu'il me convierait à sa table par la suite. Je regardais l'heure sur mon portable, 08:20. Charlie devait être debout à cette heure la, surement devant la télé. Sue devait être en train de lui con-coqueter quelque chose de consistant pour le petit déjeuner. Seth et Leah aussi devaient être la bas. J'ouvris de nouveau mon petit panier "L'entrée, le plat de résistance, le dessert, le fromage, le vin et...." Je plissais les yeux, le petit objet rectangulaire d'un marron clair n'était pas complet, il manquait en effet une chose importante "Les fleurs.."

J'enpoignais mon petit panier et parti à la conquête non de l'espace mais de couleurs. Je souris, j'avais l'impression d'être à la place du petit chaperon rouge. Néanmoins j'étais une version bien plus moderne de ce qu'étais le chaperon rouge... Pour commencer j'avais un portable, pour finir je sortais justement avec ce fameux loup. Un frisson me parcouru lorsque je repensais à notre étreinte de la veille avec Jacob. Je me penchais pour ramasser la première tige que je jugeais assez belle pour finir sur la table de mon grand-père. Elles étaient pour Sue, sa nouvelle compagne et mère de Seth et Leah, des loups qui faisaient partis de la meute de Jacob. Je regardais les pétales de cette dernière et fus fascinée par sa beauté. Le soleil posait délicatement ses rayons sur chaque partie de la fleur, sa couleur blanche s'illuminait et resplendissait autour des couleurs vertes et marrons claires de la forêt. J'en cueillis d'autres. Mon bouquet était uniquement composé de blancs. Je n'étais pas du genre à compliquer les choses quand elle pouvaient être faites de façon simple. Tout comme je n'étais pas du genre à me pointer chez le fleuriste, l'intention du coeur était toujours plus agréable à recevoir à mes yeux.

Je me serais mise à chanter si je n'avais pas entendue un craquement de branche. Je tournais immédiatement la tête vers la source du bruit, mais ne vis rien. Je dévisageais les arbres autour de moi. Mon coeur semblait s'emballer, et je m'attendais à une farce d'oncle Emmett ou de Jacob... Pour tout dire j'espèrais que se soit ça, je savais que si jamais je courais un danger à l'heure actuelle, Alice était déjà en route et aurait entraînée les membres de la familles présents dans la villa a ce moment la. Je tendis l'oreille, mais n'entendis rien qui provenait de la villa. Je me décontracta légèrement, j'avais toujours eu peur que les Volturi reviennent pour moi et je n'avais transgrécée aucune lois afin de leur éviter le voyage! En écoutant un peu plus, je sentais un petit frottement de dos contre l'écorce d'un arbre, mes sens étaient tous à l'affuent. Je déposais doucement mon panier au sol, j'entendais maintenant un coeur battre. Je me plaqua doucement contre un arbre et me penchais de temps à autres sur les côtés dans l'espérance de repèrer la personne qui me traquait. J'entendis alors sa respiration, et je sus parfaitement ou il était. Je sortis de ma cachette et m'avançais doucement vers l'individu. Je me préparais mentalement à mettre un poing dans sa face juste au cas ou...

Quand l'odeur me parvint aux narines, je levais les yeux au ciel rassurée. Ce n'était qu'un humain. Je m'étais donc inquiétée pour rien. Cependant, le fait que celui-ci se cachait montrait clairement qu'il devait être au courant de l’existence des vampires. Je m'approchais doucement "Eh oh... il y a quelqu'un?" Je préfèrais prévenir mon interlocuteur fantome que je savais parfaitement qu'il y avait quelqu'un. Mon interlocuteur m'avait bien entendu et sorti de sa cachette en pointant une arbalette sur moi. Instinctivement je reculais de plusieurs pas. C'était le fameux chasseur de vampires... Maman m'avait parlée de lui et m'avait priée de ne pas croiser son chemin. Dans les circonstances normales, j'aurais sauté sur l'homme pour lui casser son arbalette en deux, mais sans doute ignorait-il que j'étais une hybride et je préférais lui laisser le bénéfice du doute. "Plus un geste traîtresse ! Il est temps de m'indiquer où se cache le nid de vampire que tu fréquentes..." Je reculais d'un pas une fois de plus. J'allais lui en coller une si il ne baissait pas tout de suite son arme. Et je pris une tête apeurée mais néanmoins sur d'elle "Mais ça ne va pas!!" J'attrapais une branche de bois et la braqua comme une batte de Baseball "Ca serait fort aimable de votre part de faire preuve de diplomatie et d'ôter cette arme de mon visage" Je savais que je pouvais avoir l'air ridicule avec mon bout de bois, seulement j'avais plus d'une fois participé à une partie de Baseball avec les miens, et notre façon de frapper était tout simplement impréssionante. Je replaçais correctement mes doigts autour de la racine pour montrer a mon interlocuteur que je n'allais pas relâcher ma défense tant qu'il ne l'aurait pas fait de son côté. Bien sur, s'il actionnait son arbalette, je ne lui fracasserais pas la tête avec mon bois, mais jenverais dun coup abile, valser sa petite flèche.
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mer 12 Déc - 14:51

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
- Eh oh... il y a quelqu'un?

Oups. Elle m'avait repéré, je ne pouvais plus faire marche arrière et j'étais à présent contraint de sortir un jour où l'autre de ma cachette. Cela ne m'empêcha pas pour autant de rester dos contre l'arbre, droit comme un i, attendant le bon moment pour sortir et sans prévenir, c'est ce que je fis, arbalète en main, braquant mon arme en direction de la jeune fille. Cette dernière recula de plusieurs pas, sans doute effrayée de tomber sur moi. Je surveillais le moindre gestes de sa part, n'espérant pas qu'elle prenne la fuite, me laissant seul et sans information concernant cette Bella et le reste de sa famille, si elle en avait une. Oh mais j'imagine qu'un vampire pouvait aussi bien vivre ensemble que seul. Et puis, peut être que cette personne connaissait la vampire dont j'avais fais la rencontre, mais elle pouvait également connaître d'autre vampires ? Après tout, à Forks, ce n'est pas ce qui manquait ! Mais qu'importe ce qu'elle allait sans doute dire, j'espérais seulement retrouver un groupe de vampires à chasser, cela en devenait presque frénétique mais après tout, c'était pour le bien de l'humanité. A la disparition d'un vampire cela voulait dire aussi que des vies allaient être épargnés et selon moi, si je n'agissais pas vite, au contraire, des personnes allaient mourir. Peut être qu'il y en a déjà qui sont morts dans les rues de Forks ? Peut être ne suis-je pas au bon endroit ? Mais cette fille pouvait aussi changer les choses et m'indiquer où se trouve la cachette de Bella... ! Mais c'est plus facile à dire qu'à faire et au lieu de me répondre, elle me demanda de baisser mon arme...

- Mais ça ne va pas!! [...] Ça serait fort aimable de votre part de faire preuve de diplomatie et d'ôter cette arme de mon visage

Une chose étonnante arriva alors. La jeune inconnue prit un bout de bois et le pointa dans ma direction.. Est-ce qu'elle comptait s'en servir comme une arme improvisée ? Au moins, elle n'avait pas décidé de faire demi-tour et de partir en courant, c'était déjà une bonne chose. Peut être que je me serais mis à sa poursuite mais au grand jamais j'aurais utilisé mon arme pour la stopper. Mon attention n'était point de la blesser, seulement de la forcer un peu à me dévoiler la planque des créatures de la nuit et à part vouloir me voir ranger les armes, elle n'avait rien d'autre en tête... Je me suis mis alors à éclater de rire narquoisement avant de prendre la parole...

- Ooh non, flûte ! je ne savais pas que vous aviez vous aussi une arme...

Je continuais de rire, la regardant silencieusement sans pour autant changer de cible avec mon arbalète. Mais peut être en faisais-je un peu trop et qu'il valait mieux que je me calme. Ne suis-je pas venu pour le travail ? Finis les gamineries ! J'avais devant moi une rebelle qui ne voulait point m'aider face à ces monstres de l'ombres. Mais qu'ont-ils fait de si spécial pour qu'elle se rallie à eux ? Peut être que cette Bella l'avait épargné et maintenant, elle lui en était reconnaissante ? Oh mais si c'est pas pour maintenant qu'elle se fera manger, ça sera pour demain. Il n'y a pas de toute façon que cette vampirette qui vit à Forks. Il y en avait plein.. ! Des centaines.. ! Des milliers ! Seulement, ils étaient très rusés et savaient se comporter parmi les mortels sans laisser le moindre doute sur leur existence. Alors il fallait bien que cette fille comprenne que les vampires ne s'appelaient pas tous "Bella" sinon les crimes liés aux animaux n'existeraient surement pas ici. Je me détendis alors, regardant donc cette personne avec un regard plus doux, beaucoup plus sympathique afin de calmer les tensions qui pourraient monter si je ne m'arrêterais pas de me moquer. Aussi, je baissais légèrement mon arbalète sans pour autant quitter ma cible avant de répondre...

- Je déposerais les armes seulement lorsque vous me direz où se trouve les vampires..

Je redevenais enfin totalement sérieux. Reprenant le contrôle de moi-même, continuant de regarder l'adolescente espérant enfin qu'elle me rapporte une information au lieu d'être contraint de la chercher de force. Mais j'imagine que ce petit jeu à nous menacer allait durer encore un certain temps. La jeune fille resserra fermement ses mains sur son bâton montrant bien qu'elle pourrait l'utiliser si je ne rangeais pas tout de suite mon arbalète.. Chose que je ne comptais pas faire si elle ne répondait pas à ma question.. Deux véritables enfants en train de se battre pour rien, voilà comment on agissait en ce moment même ! Mais même si je trouvais ça puéril, ce n'est pas pour autant que j'abdiquais. Au grand jamais je n'abandonnais, même pour un rien. Quoique, je voulais juste mener mon travail à bien... Et elle ne voulait simplement plus voir mon arbalète braquer sur elle... Même si je ne voulais certainement pas lui tirer dessus, mais elle n'était pas vraiment obligée de le savoir, bien au contraire, de ce fait elle pourrait aussi ne point se sentir contrainte de me donner une réponse..

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Jeu 13 Déc - 3:28

Je ne savais pas qu'il y avait des fous à Forks... Il fut amusé de me voir sur la défensive, avait le sourire aux lèvres et un rire sortit de sa gorge. Il semblait plié, comme si que j'étais riddicule avec mon bout de bois. "Oooh non, flûte! Je ne savais pas que vous aviez vous aussi une arme" Je plissais les yeux, je ne savais pas trop comment prendre sa remarque. Il semblait prendre un malin plaisir de moi voir ainsi. Je fronçais mes sourcils. Il se prenait pour qui le lutin? Comme si que j'allais lui dire ou ma précieuse famille se trouvait pour qu'il advienne à leur planter un pieu dans le coeur?? Hors de question. Je lui fis comprendre que je ne trouvais rien de drôle dans ses paroles en agitant quelque peu mon bout de bois au dessus de mon épaule. "Je déposerais les armes seulement lorsque vous me direz où se trouvent les vampires..." Je plissais les yeux, toujours accrochée à mon bout de bois avant de lui répondre avec haine. "Le père Noël répond à ce genre de question... mais il répond pas aux vilains qui pointent une arbalète sur les gens !" Je n'avais pas pour habitude d'être agressive avec les gens, sauf quand on voulait faire du tord aux miens. Je le regardais de haut en bas, il me faisait penser inévitablement a un personnage de dessin animé, il semblait être magique, mais l'arbalète qu'il avait dans les bras me disait le contraire. Il retrouva son sérieux et baissa légèrement son arbalète sans pour autant la lâcher. J'avais affaire à un être aussi têtue que moi, voir plus même. Je soupirais à l'idée de devoir lui faire du mal, mais je n'hésiterais pas à lui en mettre une s'il ne s'avisait pas à ranger son arme ou même à décamper et laisser ma famille tranquille.

Son visage changea de nouveau, il devint un peu plus doux et arrêta de se moquer de moi. Je regardais son arbalète "Alors quoi, vous allez utiliser votre petit joujou contre moi si je refuse de parler? Sachez monsieur que je ne mange pas de pain là!" J'avais retrouvé une voix un peu plus calme et je baissais à mon tour quelque peut mon arme sans pour autant baisser entièrement ma garde. Il devait me trouver pour une folle, m'opposer à lui alors qu'il était en position de force avec son petit jouet à la robin des bois. Il était sapé d'une façon différente que les gens d'aujourd'hui. "Qui que vous soyez, laissez les Cullen tranquille! Se sont des gens nobles qui ne vous on rien fait..." Je ne pouvais détacher mon regard de son arme, je l'aurais brisée en deux si j'avais voulu, mais il aurait sans doute prit peur. Il semblait m'avoir déjà vu car il savait que je les fréquentais... normal c'était ma famille, mais je me gardais de le lui dire pour l'instant. Il me pensais donc humaine, mais si je lui en collait une, il se serait rapidement ravisé. Néanmoins le savoir dans l'ignorance était la meilleure solution. Je le dévisageais et lui lançais un regard noir avant de ramener mon bâton en l'air "Pourquoi est ce que je vous dirais ou ils sont? Et n'approchez pas de moi, je vous préviens, je n'hésiterais pas à me servir de ce bois pour vous fracasser la tête, et d’abord vous leur voulez quoi à ma ... aux Cullen?" ?J'avais tenté d'être offensive dans l'espoir qu'il prenne mes menaces au sérieux et qu'il décide peut-être à se raviser. Il était évident que je n'allais lui faire aucun mal, il aurait la vie sauve, mais j'était amplement capable de lui faire manger mon bout de bois dans la face s'il venait à s'en prendre à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 14 Déc - 18:44

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
- Le père Noël répond à ce genre de question... mais il répond pas aux vilains qui pointent une arbalète sur les gens !

Fit-elle de manière méchante. J'avais compris à ce moment là, qu'il n'était plus question de rire, même si cela ne l'a jamais vraiment été dès notre rencontre. Non pas le fait de la voir avec son bâton en main qui m'inquiétais. En fait, si j'étais détendu et riais en me montrant certainement sadique sans réellement le vouloir c'était que, pour moi, je ne risquais aucun danger et qu'au contraire, cette jeune personne n'aimait point me voir avec une arbalète en main. D'un côté, j'avais de la peine à en arriver là pour avoir des informations sur les vampires qui pourraient rôder autour de la ville. C'était même peut être stupide. Assez stupide pour quelqu'un qui était capable de faire de grandes choses et qui se montrait bête dans une telle situation. Peut être que les autres n'avaient point tord. Peut être étais-je un peu fou... Mais au point où j'en étais, je ne pouvais changer grand chose. Et puis après tout, je n'étais pas assez malade pour la blesser avec mon arme !

- C'est bien pour cela que je vous pose la question... A moins que vous ne soyez le Père Noël...

Fis-je ironiquement. Encore une fois, je fis un petit sourire en coin avant de devenir plus doux histoire que cela ne se termine en bain de sang. J'avais donc baissé légèrement mon arme espérant que cela permette à cette jeune fille de ne plus vraiment s'occuper de l'arbalète du moins de la fixer toujours et encore mais malheureusement, elle ne le perdit pas de vue pour autant et reprit la parole.

- Alors quoi, vous allez utiliser votre petit joujou contre moi si je refuse de parler? Sachez monsieur que je ne mange pas de pain là !

Je soupirais désespéré. Aussi bien désespéré à l'idée qu'elle n'était toujours pas décidée à me répondre et également parce qu'elle devait sans nul doute comprendre que je ne pourrais lui tirer dessus. Même si je donnais quelque peu l'impression d'être un assassin avec tout mon équipement que je transportais 24h/24h, je ne l'étais pas pour autant. Du moins pour les humains, c'était immoral. Bien sûr, ce n'est sûrement pas l'impression que je devais donner à des buveurs de sang, qui pourtant, tuait aussi des personnes... Hum, la moralité n'a jamais été mon point fort j'imagine... Même si je savais tout de même que je ne serais pas capable de tuer cette demoiselle. Et puis, pour récupérer de simples informations sur des vampires, ça serait cruel. Je suis là pour protéger les humains, non pas les massacrer même s'ils avaient décidé pour X raison d'être du côté de "l'ennemi"... Il y avait toujours une raison et d'ailleurs je me demandais bien ce qui poussait à cette personne de vouloir être de leur côté ! .. Cela dit je fus vite sortis de mes pensées lorsqu'elle décida à son tour de baisser légèrement son bâton. Bon certes, voir une personne avec un bout de bois dans les mains n'était pas très effrayant et qu'elle l'aurait levé ou non, cela ne changerait pas grand chose, mais au moins, cela nous poussait tout les deux à ne plus être sur la défensive...

- Qui que vous soyez, laissez les Cullen tranquille ! Se sont des gens nobles qui ne vous on rien fait...

Peut être ignorait-elle en fait qu'ils étaient des vampires..? Non non, je n'avais jamais parlé de Cullen seulement de nid de vampires. Je l'observais un instant silencieux, la regardant comme si tout les deux nous savions déjà la réponse. C'était une évidence. Je les recherchais parce qu'ils étaient dangereux pour les humains et qui plus est, ils sont nombreux. Un humain contre un vampire aurait peut être une infime chance pour ne pas finir en plat de résistance, mais plusieurs contre un pauvre mortel ? Pourquoi voulait-elle les protéger sachant qu'elle pourrait faire partie de ces victimes, mort du jour au lendemain tandis que ces proches croient que c'est encore un puma affamé qui l'aurait attaqué ? J'avais encore du mal à saisir cette situation, il y avait sûrement quelque chose que j'ignorais. Peut être que cette jeune fille est simplement contrainte de garder le secret, qu'elle risquerait de recevoir un châtiment ou que sais-je. Ou peut être parce que ce n'était pas tout les jours que l'on voyait des créatures des romans fantastiques qu'elle les voyait en bien.. Bref, ses agissements ne collaient pas. Je voulais la rassurer, lui dire que je ne lui ferais aucun mal si elle devait cacher quelque chose pour sa survie, m'approchais doucement, tandis un bras dans sa direction voulant me montrer plus réconfortant à ce moment là que méchant, mais elle leva son bâton sans prévenir et m'observa avec une vision des plus sinistres...

- Pourquoi est ce que je vous dirais ou ils sont? Et n'approchez pas de moi, je vous préviens, je n'hésiterais pas à me servir de ce bois pour vous fracasser la tête, et d’abord vous leur voulez quoi à ma ... aux Cullen?

Je fis un bond en arrière, surpris par ce geste et ne voulant point la brusquer même si entre nous, c'était moi qui détenait la meilleure arme. D'un côté, je ne voulais pas chercher la bagarre, seulement faire le bien même si cela semblait déplaire au voisinage, chose que cette personne ne semblait pas comprendre aussi. Dans ce cas, pas la peine de tourner autour du pot, il suffisait simplement de dire la pur et simple vérité.

- ... Parce que ce sont des vampires ! Croyez-vous que j'irais en forêt pour tirer sur le premier randonneur que je vois ...? Mon but est simplement de partir à la recherche des vampires pour supprimer ceux qui pourraient être nuisible, tout simplement parce que comme dans tout roman, ils se nourrissent de sang humain, mettent la panique dans tout Forks, et qui plus est, ils font passer cela pour des meurtres animaliers alors les ignorants vont aller gaiement à la chasse à l'ours... Je ne sais pas si vous le savez réellement ou non, mais les Cullen sont des vampires et peuvent donc être ces assassins qui chassent les humains car OUI, les vampires sont des meurtriers.. Et si on ne peut les considérer tels quel, alors je ne vois pas pourquoi ça serait mal de chasser le vampire... Bref, je pense agir en héros, dans l'ombre... Même si je ne porte pas de costume...

C'est après cette longue tirade que je repris mon souffle. Bon c'était tout dit, j'étais chasseur de vampires pour protéger la population si inexpérimentée qu'elle ne pouvait se protéger contre une attaque de créature de la nuit. Au fond on ne faisait que vivre notre vie jusqu'au jour où on a le malheur de rencontrer une sangsue qui a faim elle aussi. D'un côté, c'est sûrement pour cela que j'avais choisis d'être ainsi, échangeant le rôle pour avoir celle du traqueur. Même si chasser était chaque jours une chose périlleuse, je ne m'ennuyais jamais et sortais du quotidien pénible qu'avait les autres mortels... Mais peut être que cette jeune fille ne voyait pas cela de la même façon, peut être que pour elle il fallait ignorer et qu'il valait mieux se faire manger que tuer ?.. Après quelques minutes de silence, je fis un petit sourire et repris la parole...

- Mais vous n'êtes point obligés d'avoir le même point de vue...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 14 Déc - 20:11

Quand je brandis mon baton, il fit un bon en arrière et cette fois ci cest moi qui sourit. Mon interlocuteur était lune des personnes les plus pénibles que je rencontrais qui comme moi avait une grande répartie. Quand je le menaçais, il prit le grand soin de mexpliquer la raison pour laquelle il traquait les miens. Et je compris tout de suite quil ne me fera aucun mal, a moins de lui dire que jétais a moitié vampire, mais je nétais pas folle non plus. Je nallais sans doute pas le laisser sen prendre a ma famille, mais je nallais pas user de laffrontement physique pour autant. Gagner sa confiance était la plus importante des choses pour linstant, faire en sorte a ce quil mécoute, et me crois. Et pour cela, je jeta mon arme au sol. Levant légèrement les bras au ciel. Lidée ne me plaisait pas, je la détestais ! Seulement je le faisais pour le bien de ma famille, lui prouver quils étaient tous amplis de gentillesse

"Et dou tenez vous de tels propos? Avez vous essayé de les connaitres? Changez vos sources mon monsieur..." Je mavançais dun pas, et un seul, pas plus, toujours les mains en lair "Je peux vous promettre que les Cullens ne sont pas comme cela, quils quils sont éppris dâme et de conscience..." Cela devait être riddicule a entendre pour un chasseur de vampire Je refflechis cinq secondes a mes paroles, je voulais que ça soit clair entre nous, je ne lui dirais jamais ou prenait lieu la villa de grand père, ou bien même le cottage de mes parents. Non, jallais seulement tentée de le dissuader de sen prendre aux miens. Je regardais une fois de plus son arbalète, jallais la lui faire bouffer tot ou tard sil ne se décidais pas a lacher son joujou. "Laissez moi vous raisonner, mon point de vu est sans doute une chose a laquelle vous ne vous attendrez pas, et cest un détails qui ne peut être négligé... Ne vous attendez pas a ce que je vous révèle leur emplacement, loin de moi cette idée. Mais... on bon monsieur que je sais que vous êtes, bon avec un joujou bien particulier que je nhésiterais pas a vous faire avaler en cas de problème..." Javais étouffée un rire a mes paroles avant de reprendre "Laissez moi vous faire savoir quils ne sont daucuns danger, même si lidée pous parrait absurde, vous navez rien a perdre..." Jétais sur quil allait acceptée, toutes informations lui était capitale... Nimporte quoi, il faut être fou pour chaser les vampires, ou alors bien courageux... Je ne pus mempêcher davoir un respect pour lui, qui protégeait les humains ainsi, mais bon, ça cétait le role des loups... Les loups... je nallais pas lui toucher un mot a ce sujet, ne voulant pas mettre Jacob en danger pour rien "Croyez moi, jai mieux a faire... mais je juge quils en vallent la peine. oh faite, je mapelle Renesmée"
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 14 Déc - 23:19

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
Finalement, nous échangeâmes presque les rôles lorsqu'elle leva son bout de bois d'une façon menaçante et malgré tout, je n'avais pas pour autant tiré, seulement reculer promptement en arrière, juste par précaution. Cela semblait bien amuser l'adolescente, se qui me fit presque rappeler la situation il y a de cela quelques minutes où c'était moi cette fois-ci qui était en train de la menacer avec mon arbalète.. Ainsi je racontais pourquoi j'avais décidé de m'en prendre à cette famille, tout simplement parce qu'elle était une famille composé de vampires et que l'on ne disait rien de bien gentils sur eux... Qu'ils étaient de véritables prédateurs que je devais faire partir pour que les habitants de Forks soient en sécurité.. Suite à mes paroles, la jeune fille jeta son bâton sans nul doute pour me prouver qu'elle ne me voulait aucun mal et ainsi elle commença à s'avancer en faisant un pas en avant, les bras relevés comme si elle ne voulait point m'effrayer... Pour le moment, il fallait dire que je ne la craignais pas, qu'au contraire, ça devait être elle qui devait me craindre... J'avais toujours une arme, moi !

- Et d'où tenez vous de tels propos? Avez vous essayé de les connaitre? Changez vos sources mon monsieur... Je peux vous promettre que les Cullen ne sont pas comme cela, qu'ils sont épris d'âme et de conscience...

Je haussais les sourcils, baissant légèrement mon arbalète. Il n'y avait plus aucune raison pour que je la menace avec. Elle ne pouvait en rien m'attaquer et qui plus est il n'était plus question de menace, mais de discussion.. Nous avions tout deux compris que la violence ne mène à rien, et je savais très bien que lui tirer une flèche pour découvrir la cachette des Cullen aurait été un geste que j'aurais fortement regretté par la suite.. Mais trêve de bavardage... Alors comme cela les Cullen ne serait pas comme les autres vampires ? Très bien. Qu'est ce qui les différencie ? Il y aurait-il plusieurs espèces de vampire ? ... Non je ne voyais réellement pas ce qu'elle voulait dire par là... Ainsi, elle continua disant que malgré leur bonté, elle ne dévoilera pas pour autant où ils se trouvent, ce qui ne m'étonnais pas vraiment, levant les yeux au ciel.. Ainsi elle continua parlant alors de mon arbalète, lançant une menace non sérieuse qui me fit échapper un petit rire et bien évidemment... L'arbalète finit par pointer le sol.

- Laissez-moi vous faire savoir qu'ils ne sont d'aucun danger, même si l'idée vous parait absurde, vous n'avez rien a perdre...

Rien à perdre ? Seulement, si elle mentait, j'avais beaucoup de choses à perdre ! Si elle mentait, la vie de nombreux humains étaient en jeu ! Et malheureusement, je ne pouvais en être certain sans avoir ne serait-ce qu'un fait qui pourrait me prouver réellement que je n'avais rien à craindre de ces Cullen... Il fut un temps où j'aurais accepté sans trop vraiment chercher à comprendre, mais aujourd'hui, ça changeait tout. J'avais rencontré aussi une magnifique personne dont j'avais eus confiance dès le départ, jusqu'au jour où cette même personne cherchait seulement à trouver un repas pour calmer sa faim, point. Dire que les Cullen sont des vampires sans danger et sans avoir une preuve réelle n'était pas très convaincant. Je voulais connaitre la vérité par mes propres moyens s'il le fallait, mais je n'allais pas m'arrêter là pour le moment...

- Si ces Cullen sont si aimable, je ne vois pas pourquoi me cacher où se trouve leur maison... A moins que vous ne mentiez et qu'ils ont quelque chose à se reprocher, je vis pas que pour la chasse, et ne leur ferais aucun mal si je viendrais à les rencontrer... Je veux seulement savoir la vérité. Bien sûr j'attaquerais si je me sens menacé, comme pour toute personne que je rencontre.

J'étais sincère même si cela pouvait paraitre assez inquiétant. Un chasseur qui veut absolument voir un terrier de vampire alors qu'on lui répète qu'ils sont gentils. Mais par moment, je préférais être méfiant au lieu de me montrer bête et croire à tout ce que l'on me disait... Oh, que c'est dur d'oublier cette terrible journée avec Elise. J'étais si ignorant et si naïf. En ce temps, je devais faire une proie parfaite... Même si je ne dis pas qu'aujourd'hui, je suis bien plus fort qu'auparavant, je suis toujours aussi fin et grand et pas bien fort, mais au moins j'ai mes armes. Armes que je ne comptais réellement plus utiliser sur elle ni même cette famille de vampire si ce clan était réellement sympathique... Mais elle avait bien dit qu'elle ne m'emmènerait point voir cet endroit, alors tant pis, je resterais sur ma fin... ! Je secouais la tête, sortant de mes pensées et écoutant la jeune fille qui reprit la parole, se présentant en tant que Renesmée... Je lui souris avant de reprendre la parole...


- Magnifique Prénom ! Mon nom est Campbell Riley Page...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Sam 15 Déc - 4:35

Je ne pus que être soulagée quand son arbalète pointait non plus ma tête mais le sol. "Si ces Cullen sont si aimable, je ne vois pas pourquoi me cacher où se trouve leur maison... A moins que vous ne mentiez et qu'ils ont quelque chose à se reprocher, je vis pas que pour la chasse, et ne leur ferais aucun mal si je viendrais à les rencontrer... Je veux seulement savoir la vérité. Bien sûr j'attaquerais si je me sens menacé, comme pour toute personne que je rencontre." Je plissais en écoutant cet individu parler. Jétais quand même sur le point daccorder ma confiance a un inconnu, mais javais un avantage: mon statut dhybride. "Au nom de la légitimité et de la paix je vous dirais ce quil y a savoir, je vous épargnerais les détails inutiles. Seulement, au nom de lamour que je leur porte, je ne vous dirais pas ou ils vivent, ne sachant trop qui vous êtes et si vous les épargnerais ou non... Mais croyez moi, vous ne ferez pas le poids..."

Je voulais lui faire comprendre que jétais prête a lui dire ce quil avait besoin de savoir, mais que jamais je ne trahirais les miens. Je préferais même mourir digne, que vivre dans la honte. Ils se sacrifieraient tous pour me voir vivre, pour sauver un membre de notre famille. Jen ferais de même. Nous étions tous solidaires, aucuns ne reculait face au danger, on laffrontait ensemble, unis, comme une vraie famille... Quand je meusse présentée, il me lacha un sourire magnifique. Si nous nous étions rencontrés ailleurs, je laurais respectée car il avait une tête de lutin, il semblait allumer et être son ami devait être amusant. Seulement nous nétions pas ici pour nous amuser, mais bien pour une sorte de traité non officiel. Jessayais de me mettre a la place de mon père a ce moment, il avait toujours sus faire les bons choix, non pour lui, mais pour les gens quil aimait, et je mefforçais de lui ressembler en ce point. "Magnifique prénom! Mon nom est Campbell Riley Page..."
Je le regardais, restée debout me dérangeait, car ce chasseur pouvait décider de me sauter au cou si lenvie lui prenait et sil découvrait ma vraie nature. Quand je lui parlerais de ma famille... des Cullen, je tacherais de faire en sorte a ce quil ny ai que de la douceur qui sortent de mes mots afin de lui montrer que moi non plus je nétais pas un danger. Je massis sur le sol en tailleur, lhistoire allait être longue, du moins seulement si je décidais quelle létait. Jinvitais Campbell a mimmiter, je nétais pas très a laise a lidée de lui parler de ma famille, sans doute allais je enfreindre une lois, vendant ma vie sur un plateau doré aux Volturi ! Quimporte, ma famille passe avant tout.

"Je vous demanderez de ne pas minterrompre toutes les cinq minutes, car sinon je men irais informer la police quun individu samuse a menacer les gens avec une arbalète... on est daccord?" Je le regardais, il ne prononça mot. Et je maddossais a larbre derrière moi. Je ne savais par ou commencer, peut être par le fait quue Bella était ma mère biologique? Non, il aurait de nouveau levé son arbalète sur moi et cette fois ci il allait apvuyer pour déclencher le mécanisme. Alice naurait pas le temps de prévenir mes parents, mes oncles, mes grand parents car Campbell aurait pris sa décision au dernier moment. Jinspirais un bon coup avant de me lancer "Sachez dabbord que je trouve noble de votre part de vous battre ainsi pour lexistence de differentes personnes qui sans doute vous rient au nez. Mais vous ne savez rien de ce qui vous entoure. Vous entendez, mais vous ne prennez pas la peine découter, sans doute est ce la votre plus grand defauts. Si les vampires sont minimes fasse a lhumanité, ils ne sont pas pour autant des erreurs de la nature. Tout comme vous, ils ont étaient crées par la nature... Si la police existe, cest pour attraper le voleur. On ne peut arrêter une personne parce quil vit dans le quartier des délinquants, parce quil est du même ordre que laccusé... Cest aussi valable pour les vampire, il y a les méchants, et les gentils."

Javais tentée de comparer les vampires aux humains. Dans les deux camps, ici vampires et humains, ils y avaient les de bonnes et de mauvaises personnes. Campbell mécoutais attentivement. Je ne le connaissais pas, mais ça devait être la première fois quil se donnait a écouter, au lieu de se contenter dentendre. Cétait une chose bien différente. "Je vous accorde que les vampires se soucient peu de ce quils peuvent infliger a autrui, la meilleure excuse quils tiennent est le fait que leur victimes devaient de toute façon mourrir un jour. Je ne défend pas cette idée, vous vouliez connaitre les vampires, je vous en informe des différentes sortes. Des vampires, certains nont pas acceptés leur statut, certains se sont donnés la mort, dautres avaient tout simplement la volonté de devenir meilleure. Cest le cas des Cullen. Ne vous êtez vous jamais demandé pourquoi leur yeux navaient pas cette couleur rouge sang? Laissez moi vous le dire: Ils ne se nourrissent pas de sang humain, préfèrant sadonner aux animaux. Tous les membres de la famille des Cullen suit se régime, ils ne sont pas les seuls. Ils se battent pour conserver leur humanité, que vous mon monsieur écrasez littéralement. Chassez les, ils ne feront que se défendre et je me joignerais a eux. En aucun cas se sont des tueurs. Diriez vous de votre famille que se sont des assacins pour avoir mangé un roti au souper?"

Je faisais mon maximum, si cela ne fonctionnait pas, Campbell poursuivrait ses recherches, avec un savoir sur les vampires qui aura décuplé par ma faute. Je levais ma tête pour le regarder droit dans les yeux. "Je connais de nombreux vampires qui ont fait preuve dun grand courage pour défendre la cause que jétais, ils étaient près a se battre pour ma vie, pour celle de ma famille et leur salut. Donc sil vous plait, informez vous de votre cible avant de foncer droit dans un mur tout en accélérant. Je ne sais pas combien vous en avez tués, mais vous nallez pas survivre très longtemps si vous vous y prenez de la sorte. Vous savez très peu de chose si on récapitule, et informez vous de vos éventuelles victimes, sans doute font elles le bien autour delles comme vous pouvez pensez le faire!" Je lui sortais ici mes meilleures cartes, car si lhomme qui me faisait face voulais faire le bien autour de lui, peut être devait il dabbord se poser quelques questions du style "Et quest donc le cas de notre vampire? Son histoire? Ses actes... " car sil y a des bandis, il y a aussi des héros. Jestimais que toutes ma famille étaient mes héros a moi. "Je pense quil est temps que je me présente dans les règles. Je suis Renesmée Cullen, fille de Bella et de Edward Cullen. Ma mère me mit au monde dans sa vie dhumaine. Elle manqua de perdre la vie par ma venue au monde, puis elle est devenue une immortelle. Mon grand père qui est vampire, a toujours combatu sa soif de sang, il ne voulait pas être un monstre, il cest donc servi de ses facultées de vampire pour sauver des vies humaines dans la médecine. Mon père a déja tué, il en a encore honte aujourdhui, seulement, toutes ses victimes étaient des criminels qui volaient ou violaient, il a donc sauvé plus de vies quil nen a tiré. Javais foie en mes paroles. Cétait ainsi, je faisais partie dune famille pas comme les autres, mais avec une grande morale et un respect et une tolérance pour la race humaine. Je sentais que mon coeur sétait accéléré, jétais maintenant prête a recevoir une flèche en plein coeur. ,Je ne savais pas si je pouvais survivre sans mon coeur, un simple humain ne pouvait pas et a vrai dire je ne métais jamais posée la question. "Je vous ai parlé avec scincerité ami, faites bon usage de mes paroles, méditez les avec insistance. Mais si ce que je viens de vous dire ne vous suffit pas, sachez que je me battrais corps et âme pour le salut de ma famille, quitte a recevoir une flèche de votre arbalète. Je le ferais en honneur de ma famille, des gens que tous le monde respecte ici... Je ne vous laisserais donc pas faire mon monsieur, maintenant que vous savez, soyez assez large desprit. Je ne vous demande pas a voir de la pitié dans mon regard, vous jugez comme il vous semblera, mais je ne reviendrais pas sur ma décision et je vous promet mon bout de bois bien comme il faut dans vos dents si vous comptez vous en prendre a eux, quite a prendre le risque dy perdre la vie."
Je métais redréssée et je frappais doucement mes mains contre mon short pour tirer les quelques brindilles qui sétaient collées a mes mains. Javais les larmes aux yeux, ils devaient être brillants, mais je me refuser de pleurer. "Mais je ne vous cache pas que jaimerais que lon évite de reprendre les hostilités..."

Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Sam 15 Déc - 18:44

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
- Au nom de la légitimité et de la paix je vous dirais ce qu'il y a savoir, je vous épargnerais les détails inutiles. Seulement, au nom de l'amour que je leur porte, je ne vous dirais pas ou ils vivent, ne sachant trop qui vous êtes et si vous les épargnerais ou non... Mais croyez moi, vous ne ferez pas le poids...

Je ne pus m'empêcher de sourire une seconde fois, la fixant d'une façon malicieuse, tentant de rester mystérieux.. A présent, le débat n'était-il pas clos ? Les Cullen ne sont-ils pas des créatures gentilles ?.. Pour moi, m'accompagner jusqu'à eux aurait été la seule chose qui aurait pu me permettre d'y croire réellement. Les paroles, c'était du vent. Il suffisait d'être un bon comédien pour pouvoir faire croire n'importe quoi à quelqu'un avec des mots. Et je savais ce que je disais... Pour le moment, c'était bien trop facile à dire que de le prouver. Surtout que justement, comme elle l'avait dit, si je me rendais là bas et que je me retrouverais face à toute la famille, il n'y avait aucune chance que je parviens à tous les vaincre.. Du moins pas avec une minable arbalète qui était la seule arme que j'avais en ce moment même... Peut être des explosifs ? Mais il n'était pas question de cela pour le moment. Et puis comment pouvais-je réellement chercher une arme pour me défendre alors que l'on avait conclu que ces vampires sont sympathiques !? Non, il ne fallait vraiment plus à ce que je pense à cela, c'était bien trop bête, même si je restais quelque peu sceptique par ces dires. Cependant, elle s'assit en tailleur sur le sol prête à me raconter tout ce que je désirais entendre. Ainsi, je l'imitais, non mécontent de me poser sur l'herbe qui composait le sol de la forêt.. Je posais également mon arbalète à côté de moi, la ciblant dans une direction opposée de la notre pour éviter qu'elle ne s'actionne par mégarde et de nous blesser par la suite.

- Je vous demanderais de ne pas m'interrompre toutes les cinq minutes, car sinon je m'en irais informer la police qu'un individu s'amuse a menacer les gens avec une arbalète... on est d'accord ?

Je fis un signe de tête, toujours aussi souriant, amusé par cette menace même si je devais la prendre très au sérieux... En tant que chasseur de vampires, disons que j'ai tendance à mettre la pagaille bien souvent sans le vouloir et il m'est arrivé bon nombre de fois de me faire arrêter par la police. Heureusement, on ne m'a jamais retrouvé pencher au-dessus d'un corps de vampire et d'être prit pour un assassin, mais c'était souvent à cause des dégradations... Je ne suis donc pas vu comme un criminel, plutôt comme un trublion. Aussi bon nombres de personnes pensent plutôt que l'asile me conviendrait mieux qu'une prison... Peut être devrais-je me montrer discret plus souvent et arrêter de menacer des personnes pour un rien... Mais passons. Ainsi Renesmée commença par m'annoncer qu'elle me considérait comme une personne admirable pour vouloir protéger une population qui ne me considérait pas à ma juste valeur.. Mon sourire s'élargit, il est vrai que je n'ai jamais eut l'occasion d'être remercié alors que chaque jours je tente de sauver les humains contre les vampires qui pourraient les dévorer. Chose qu'ils ignorent et que d'un côté, je trouve leur réaction normale puisque ce n'est pas le genre de chose que l'on croit encore aujourd'hui, mais par moment, le travail est déjà assez difficile et quand on sait que malgré tout ce que l'on fait, on vous déteste plutôt qu'autre chose, on songe par moment de laisser la vie se dérouler même si cela coûte la vie de plusieurs mortels. Et pourtant, je n'ai jamais perdu courage et je continue encore aujourd'hui de chasser le vampire... !

Ainsi l'adolescente continua de m'expliquer sur les vampires. Elle commença donc par m'informer que je ne devais pas tous voir ces buveurs de sangs comme des créatures sanguinaires, tous sans cœur ne songeant qu'à tuer le premier humain qui passerait non loin de sa cachette... Comme chez les humains, il y avait donc les bons et les mauvais... Je fronçais les sourcils n'arrivant point imaginer une chose pareils. Il faut dire que malgré mon métier, dur de tomber sur un vrai vampire et la plupart du temps il m'avait semblé de les voir en traque de sang frais. Mais au moins elle n'avait pas tord sur un point. Tout les humains n'étaient pas des saints et sans doute bon nombre d'entre eux ne méritaient même pas d'être sauvé ! Peut être même que des mortels étaient encore plus monstrueux que certains vampires... Je baissais la tête, réfléchissant sur les paroles de Renesmée sans pour autant ne plus suivre les dires de cette dernière. Ainsi elle commença par me parler de ceux qui chassaient bien l'être humain. Tout comme Elise, et qui se comportait de façon effrayante envers leur victime. Sans pitié, sans compassion... Elise avait semblé même s'amuser de la situation où je m'étais trouvé face à elle lorsque nous nous étions trouvé dans la forêt... Dans cette même forêt où Renesmée et moi-même nous nous trouvions également. J'en frissonnais rien qu'à y repenser. Mais j'oubliais vite ces terribles souvenirs lorsque mon interlocutrice m'expliqua que cela ne se passait pas de la même façon avec tout les vampires. Que certains ne l'avaient même pas accepté d'être ainsi et s'étaient suicidés. Et d'autre encore tels que les Cullen ont fait en sorte de surpasser leur nature et qu'au lieu de se nourrir du sang des humains, ils ont décidé de se nourrir du sang des animaux, c'est pourquoi ils avaient cette couleur de yeux si différente des autres vampires... Voilà une information que je ne devais point laisser de côté. Les buveurs de sangs aux yeux rouges étaient certainement les seuls individus que je devais traquer, et non ceux qui avaient des yeux de couleurs dorés... En voulant aller à la rencontre des Cullen, j'ai faillis faire la plus grosse erreur de toute ma carrière : tuer des innocents.. Quoique, un vampire tuait pour se nourrir et comme elle le disait si bien, je ne vais pas crier sur tout les toits que manger c'est mal. Pire encore ! Mon père est chasseur, il ne fait la plupart du temps que de tuer des animaux sauvages juste pour avoir une bestiole empaillé sans vie dans un coin de la maison... Au fond, peut être n'étais-je pas mieux qu'eux. Voire pire. Mais non, je ne pouvais pas comparer à mon père, je ne pense pas que je pouvais me comparer à lui... Sans me rendre compte, je commençais sérieusement à me poser des questions. Plus la discussion avançait et plus je me rendais compte que je n'avais même pas chercher à comprendre l'agissement de ces créatures. Sans doute par la peur de mourir. Ils sont si fort et si rapide et ma première rencontre avec un vampire fut à l'instant où j'avais faillis être servis comme repas à mon tour, la peur m'avait poussé à rechercher des moyens de défenses et même d'attaques. Je les avais tous comparé à Elise. Mais elle, était elle vraiment sanguinaire ou avait-elle agit ainsi par la faim ? ... Je commençais à reconnaître que j'avais sûrement eus tord de la menacer pour rechercher les Cullen. Et les affirmations ne s'arrêtaient pas là.

Elle parlait alors d'une cause la concernant et que de nombreux vampires s'étaient épaulés pour la défendre... Qu'au fond je ne savais pas grand choses sur eux et que sûrement avais-je massacré un vampire qui ne me voulait aucun mal. Bien sûr, lorsque je les avais attaqué, tous avait tenté au moins de se défendre, impossible de dire s'ils me voulaient du mal ou non au départ.. Si seulement je pouvais je pouvais corriger mes fautes... Si seulement j'avais vu au départ que les vampires n'étaient pas tous comme ces horribles créatures si blâmé dans les livres et dans les films ! Tous vu comme des monstres que je n'ai simplement fais en sorte que de suivre ce que j'avais vu ou lu...

Ainsi venu la raison pour laquelle Renesmée connaissait si bien la famille Cullen : elle en faisait elle-même partit. Et que si d'ailleurs elle fréquentait Bella, c'est parce qu'elle était sa mère, humaine lorsqu'elle accoucha et son père qui fut vampire il y a déjà bien longtemps, nommé Edward.. Vient alors la question qui me trottinait en tête et chose que je n'avais d'ailleurs jamais songé, un humain avec un vampire pouvait avoir un enfant ? ... Fort heureusement, je n'étais pas arrivé jusque là avec Elise, elle qui voulait me dévorer, cela aurait été cruel d'annoncer au bambin que le père a terminé sa vie en tant que repas. Je laissais alors tomber la tête légèrement sur le côté avant de froncer les sourcils en regardant Renesmée. Dans ce cas était-elle humaine parce que sa mère le fut ? Ou vampire parce que c'est le cas de son père ? Ou les deux ? C'était très étrange... Et j'avouais hésiter à poser la question maintenant que je savais qu'elle faisait partit de cette famille. Mais ça serait dériver du sujet présent et surtout je ne voulais en aucun pousser cette jeune individu à tout m'avouer, elle avait dit déjà tellement de choses qui me permettaient de les laisser tranquille... Toute sa famille sans exception faisait en sorte de combattre leur soif. Et même si son père a déjà tué des humains, il faut dire que ces derniers n'étaient pas des saints alors comme elle le disait, cet Edward avait en quelque sorte sauvé des vies lui aussi...

Ainsi elle conclut, disant que si cette discussion n'avait pas suffit pour que je fasse demi-tour, elle n'hésiterait pas à ce battre pour sa famille même s'il en devait de sa vie. Elle se redressa alors et je crus voir des larmes se former au niveau de ses yeux alors qu'elle m'avouait qu'elle préférait tout de même la paix que de se battre...

Je me recroquevillais ne cherchant qu'une chose, fuir. Non pas par la peur de me retrouver en face d'un membre de la famille Cullen qui était une famille de vampire. Seulement me montrer lâche. Cela provoquera un sérieux coups sur ma réputation mais tout ces faits m'avait montrer à quel point je m'étais sûrement montré cruel, terrifiant à tel point j'avais mis Renesmée dans tout ces états. Je pensais être l'individu le moins à craindre de tous, et pourtant. Peut être avais-je créer de sérieux problèmes sans le voir. Peut être avais-je tué des vampires qui ne cherchaient qu'une chose : faire le bien autour de sois faisant alors de moi un monstre... Moi qui croyait être un héros, j'agissais en méchant de l'histoire.. Il fallait que je travaille mes méthodes de travail. Mais aujourd'hui, il n'était plus question de cela, je pense que j'en avais assez fait...


- Moi aussi, je ne veux pas de cela...

La voir dans un tel état me faisait de la peine. Je voulais la réconforter, voir la prendre dans mes bras mais je ne savais si à présent elle pouvait avoir confiance en moi ou si elle restait toujours sur ses gardes, juste au cas où...


- Je suis si désolé d'avoir agis ainsi...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Dim 16 Déc - 13:00

Comme promis, Campbell navait pas dit un seul mot durant tout mon temps de parole. Il avait était une oreille attentive, et cétait un très bon "spectateur". Il semblait désormais rallié a ma cause, du moins il semblait comprendre mon point de vue. Je repris mon souffle une fois debout. parler pendant tout ce temps mavait séché les gorge. Je regardais Campbell, il était hors de question que je me nourrisse de lui, surtout que je venais de gagner sa confiance, enfin je crois... Je souris quand il me fis remarquer que lui non plus ne voulait pas en venir aux mains. Jétais particulièrement fière de moi, javais réussis a préserver ma famille dun danger éventuelle sans laide de personne, par mes propre initiatives. "Je suis si désolée davoir agis ainsi..." Jépprouvais a mon tour de la peine pour lui. Je me doutais que lidée de traquer les vampires partaient dune bonne attention, seulement dans linteret de ma famille, je lavais ammené a lui faire croire quil était un monstre. Il laurait été seulement sil avait causé du tords aux gens que jaimais hors ce nétait pas le cas. Je le regardais de haut en bas avant de soupirer doucement "Ne vous en voulait pas, limportant est que vous soyez au courant maintenant... Et je suis sur que vous avez sauvés énormement de vies, car tous les vampires ne sont certe pas comme ma famille..." Je tentais au mieux de le rassurer car après tout, cétait tout de même tout en son honneur que de risquer sa vie pour les siens, ceux quil aimait... Jeu une compation pour Campbell, et je savais ses intentions nobles. Comme moi, sans doute que la sécurité de ses proches primait, je ne pouvais pas le blamer pour cela.

Campbell semblait vraiment être une personne honnête et fofolle, un peu comme moi dailleurs. Il avait une tête dallumé que jappréciais soudainement. Il ne représentait plus aucun danger pour ma famille. Soudain, une question me trotait dans la tête. Je ne savais pas grand chose de ce type, et javais envie den savoir un peu plus. Deja, comment savait il que les vampires éxistaient? Je pris peur lespace dun instant, si les Volturi venaient a apprendre quun chasseur de vampire rodait a Forks, Campbell serait de suite rayé de la carte. Dune parce quil en savait maintenant beaucoup trop sur nous, et jen était en parti responssable, allait on me tuer aussi? et de deux, il représentait un danger pour notre espèce.. enfin, pour les vampires. Les Volturi ne laccepteraient pas. "Dites moi, pourquoi vouloir tuer des vampires... je conçois que cest pour faire le bien autour de vous, mais il y a bien eu quelque chose qui a fait que vous soyez comme vous êtes, non?" A mes mots je me rassis de nouveau au sol, après tout javais tout mon temps. Javais était directe sur le sujet, ne me souciant pas du fait que la question puisse être délicate ou non. Je venais de lui confier pleins de choses, des choses qui en plus de cela lavaient intéréssées. Je jugeait donc quil nétait pas trop indiscret de lui demander dou lui venait lenvie de chasser le vampire. "Comment avez vous sut quils éxistaient?"


Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mer 19 Déc - 18:47

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
- Ne vous en voulez pas, l'important est que vous soyez au courant maintenant... Et je suis sûr que vous avez sauvé énormément de vies, car tous les vampires ne sont certes pas comme ma famille...

Suite à cette longue explication sur les vampires, Renesmée s'était relevée.. Je pensais que dès à présent, l'un ne devait plus craindre l'autre et inversement.. Il eut suffit d'une petite discussion pour que j'ouvre enfin les yeux sur les faits. Tout les vampires n'étaient pas mauvais et peut être m'étais-je pris à des innocents, chose que je ne pardonnerais jamais.. ! Mais la jeune adolescente tentait quand même de me montrer les bons côtés sur le fait que je sois chasseur de vampires. Que comme elle le disait, tous ne se nourrissait pas que de sangs des animaux, certain pouvaient s'avérer très cruel et que de même, cela ne pouvait être ma faute puisque je l'ignorais par le passé. Je haussais les épaules. Certes elle avait raison sur un point et qu'au fond, je ne chassais pas par pur plaisir même si d'un côté, j'appréciais ce métier pour être au cœur de l'action, risquer sa vie chaque jours... Ce croire dans un vrai roman ! Et bien évidemment, sauver des vies. Mais si seulement elle savait le temps que j'ai passé rien que pour retrouver sa famille... ! J'avais fais en sorte de surveiller Bella de nombreuses fois, assez souvent pour être sûr de connaître pratiquement ses activités chaque jours, attendant seulement qu'elle ne s'attaque à un humain pour l'affronter mais la seule chose que j'avais en tête, c'est que j'avais trouvé enfin un vampire à pister. Je pense que j'ai bien faillis commettre l'irréparable à ce moment là. Et comme on dit, c'est l'intention qui compte. Je n'avais peut être pas fais attention sûr le fait qu'elle chassait des animaux, mais tout de même, je l'avais traqué à n'en plus finir. M'enfin, je ne voulais plus y penser à présent. Cela ne me permettrait sûrement pas d'avancer alors autant oublier maintenant que l'on faisait la paix.. ! En espérant tout de même que je ne rencontre pas la mère de Renesmée. Peut être que si elle me voyait prêt d'elle, elle voudra la défendre, croyant aspirer à lui faire du mal car pour elle, en ce moment même, je restais un danger. Au fond, mieux vaut pour moi de ne pas me rendre à leur demeure, je pourrais créer un véritable désastre ! Cela dit, peut être que cela m'aurait permis de revoir Renesmée un de ces jours, pour garder le contact en tant qu'ami, bien évidemment ! Mais bon, pour l'instant je ne préférais pas lui demander une énième fois de peur que cette excuse que je lui ais faite ne soit prit comme une ruse pour pouvoir m'approcher d'elle, chose qui pour le moment n'était point ce que je voulais. J'avais confiance en ces paroles et j'espérais qu'elle n'essayait pas de me tromper... Ainsi, l'adolescente se rassit de nouveau, et de décida à son tour de poser une question...

- Dites moi, pourquoi vouloir tuer des vampires... je conçois que c'est pour faire le bien autour de vous, mais il y a bien eu quelque chose qui a fait que vous soyez comme vous êtes, non ? [...] Comment avez vous sut qu'ils existaient ?

Je souris m'attendant quand même à ce que je dois des réponses moi aussi et n'attendais plus que cela pour raconter ma petite histoire à mon tour. De plus, elle avait vu juste. On tente d'éloigner les ennemis potentiels pour protéger les siens mais il est clair que je n'aurais jamais eus l'idée de tuer les vampires si j'avais rencontré un buveur de sang animal et non comme Elise qui avait bien faillit me tuer le jour où j'avais découvert la terrible réalité... Juste ici, dans cette forêt qui plus est... Je levais mon regard vers le ciel puis les arbres comme si je me revoyais à ce triste moment et je laissais ma vision se perdre à travers le bois avant de prendre la parole à mon tour...

- Je fis tout simplement la rencontre d'une vampire, en pleine nuit dans un bar par pur hasard alors que j'étais en train de l'épier, elle le remarqua alors j'allai à sa rencontre... Il faut dire que se fut... Le coup de foudre ! Littéralement et je pensais malgré tout que je ne pourrais jamais la revoir après, que finalement on allait se séparer pour plus jamais se revoir mais au contraire, nous avons finis par se mettre ensemble.. Je passais des jours heureux avec elle et je faisais en sorte de la rendre heureuse à son tour...

Au fil de mes dires, je repensais au doux moments que j'avais passé avec Elise, souriant tendrement avec un petit air rêveur, toujours en regardant les arbres de la forêt. Je n'osais l'avouer mais au fond, je l'aimais toujours. Je ne dis pas non plus que je la détestais pour ce qu'elle avait fait également mais en moi, je ressentais plus de la tristesse que de la colère pour ce qu'elle avait commis... Ma mine prit alors une autre tournure, beaucoup plus froid et tendu. Ravalant ma salive je repris mon histoire...

- Mais bientôt, elle commença à se montrer plus sinistre qu'à notre première rencontre, beaucoup plus sinistre. Je ne savais ce qui la poussait à être aussi dure et pourquoi elle abordait un physique plus terrifiant. Ma première idée fut qu'elle était malade ou que quelque chose la rendait triste voire déprimée. Je tentais de nombreuses fois à lui demander ce qu'il n'allait pas, si elle avait besoin de voir un médecin, ou tout simplement qu'est ce qui pourrait lui faire plaisir pour consoler son mal qui l'envahissait encore et toujours... C'est alors qu'elle me parla de balade en forêt, ici, à Forks...

Je m'arrêtais un instant, reprenant doucement le sourire comme si le plus dur moment était passé car oui, la pseudo-maladie me fit plus souffrir que cette journée dans les bois de Forks tout simplement parce qu'elle dura plus longtemps que ce moment là. Et puis d'un côté, il m'arrivait de rire de moi-même et mieux encore, j'avais l'impression de raconter de terribles péripéties alors qu'il n'était question que de ma vie. Tout compte fait, ce qui m'amusait le plus en ce moment même, c'était de créer un léger suspense avant de reprendre la suite...

- L'amour a ses raisons que la raison elle-même ignore et j'ai accepté bien évidement de la suivre même si on parlait de "terribles animaux". Je voulais simplement lui faire plaisir ! Je ne pouvais en rien lui refuser cette promenade alors que cela risquait de la contrarier. Seulement, je ne savais pas qu'elle aurait pleine satisfaction après s'être abreuvée de moi. Chose que je ne permettrais pas. Mais il était trop tard, je me retrouvais perdu en pleine forêt face à elle, alors qu'elle était en train de m'avouer qu'elle était un vampire et me fit bien comprendre que la fuite était impossible... Oui, j'aurais pu mourir à ce moment là. Seulement, un autre vampire arriva juste à temps, repoussant l'autre qui se trouvait perchée juste au-dessus de mon cou, et moi contre un arbre... Je crois qu'ils s'étaient promis de boire du sang animal et qu'elle voulait s'abreuver des humains en douce d'après ce que j'ai compris... Fort heureusement suite à cela ils décidèrent de me laisser en plein cœur de la forêt, pensant sans nul doute que je finirais par m'éteindre, mais au lieu de cela, mon père venu à mon secours ! Je fus vite emmené à l'hôpital et voilà ! ...De nouveau sur pattes !!

Fis-je en me tournant vers elle et levant les bras comme pour faire " Tadaaa ! ". Je repris finalement mon sérieux pour enfin conclure à cette petite histoire...

- Je me suis juré de la retrouver et de la tuer ensuite... C'est pour ça que je suis devenu chasseur de vampires. Pour que personne ne se retrouve dans une telle situation prêt à mourir sous les crocs d'un vampire qui dans mon cas, était l'amour de ma vie. Je veux lui montrer que c'est à cause d'elle que je tue les siens... Elise, c'est comme ça qu'elle s'appelle...

La tuer ? Ouais, c'est ce que je disais. Mais est-ce que j'en étais capable réellement de le faire ? Ce n'était certes pas question de tuer un individu sans éprouver la moindre émotion mais c'était une personne que j'ai aimé et que j'aime probablement encore aujourd'hui. Mes sentiments restent vague encore, je ne sais comment les qualifier et ne sais réellement si je l'aime plus que je la déteste ou inversement. Mais cela, sans doute ne le saurais-je jamais... Ainsi je décidais de reprendre la parole, en réalité, quelque chose me titillait et je désirais connaître la réponse...

- Un moment, vous avez parlé de votre cause... Que des vampires protégeaient votre cause. Je me demandais donc quelle cause ? Et contre quoi ou qui la protégez-vous ?

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Jeu 20 Déc - 14:11


Campbell me raconta son histoire. Et jeus un pincement au coeur pour lui. Je navais jamais compris le comportement des vampires sanguinaires. Je les évitais de mon mieux... Leur régime, leur soif de sang humain éteignait leur humanité. La plupart navaient aucun respect pour le ressentis dautrui, pour les gens quils laissaient derrière eux, et pire, ils y trouvaient la un plaisir. De mon point de vu, si un vampire, ou même une quelconque personne se comportait de la sorte, cétait uniquement parce quelle repprochait au monde entier, a la vie, ou a lunivers de lui avoir dérobé quelque chose: Que se soit son enfance, son bonheur, ou encore lêtre aimé... Cétait leur moyen de vengeance. Javais connu une forme de rebelion moi aussi, mais cétait vraiment a un niveau moindre.. "Nessie et papa contre le monde!" Je me souviens encore de mon premier Grizzli. Je lavais eu avec papa qui mavait aidé, sans doute lidée que je men prenne a plus gros que moi devait lui faire peur...

Je revins a mon interlocuteur. Quand il eu finit de conter son histoire il leva les bras en lair, comme un magicien qui finis son tour du genre "tadaaaaaa" . Je ne pus que sourire et lacher un petit rire. Il avait vraiment une tête que jappréciais, je devais le reconnaitre. Cétait même limite que jaurais pu gobber le fait quil soit un lutin, en mission secrète pour le père noel. Mais avant de me laisser parler, il reprit son histoire "Je me suis juré de la retrouver et de la tuer ensuite... C'est pour ça que je suis devenu chasseur de vampires. Pour que personne ne se retrouve dans une telle situation prêt à mourir sous les crocs d'un vampire qui dans mon cas, était l'amour de ma vie. Je veux lui montrer que c'est à cause d'elle que je tue les siens... Elise, c'est comme ça qu'elle s'appelle..." Je ne pus que compatir a sa cause. Campbell avait eu le coeur blaissé, non seulement par lamour de sa vie, mais aussi par son pire ennemi aujourdhui. Jhésitais quelques secondes et me rapprochait doucement de lui en posant ma main sur son épaule de façon maladroite "...Votre histoire est bien triste, je suis désolée que votre Elise ait mangée de ce pain la... Mais mon père ma toujours dis que si quelqun est assez fort pour nous briser, il fallait de notre côté lui montrer que nous étions encore plus fort pour nous relever..."

Je jetais un coup doeil furtif a son arbalète et récuppèrais ma main. Avant quil ne décide de pointer son arme sur moi en hurlant des injures qui me confirmeraient que cette Elise devait quoi quil arrive payer pour ses actes, je repris la parole "Et pensez vous réussir a lui faire du mal? Être assez fort pour lui enfoncer une flèche ou un quelconque pieu dans le coeur?Avoir assez de cran pour la regarder dans les yeux a ce moment la? Sachez que si vous ny arrivez pas, elle se moquera bien de vous et prendra le dessus." Je mis un temps de pause avant de continuer "Je ne sais pas si vous vous rendez compte du danger que vous courrez, rien quen sachant léxistence du surnaturel... Mais sachez que tant que nous tiendrons une relation amicale, et japprécierais, je défendrez la cause que vous êtes, votre vie..."

"Un moment, vous avez parlé de votre cause... Que des vampires protégeaient votre cause. Je me demandais donc quelle cause ? Et contre quoi ou qui la protégez-vous ?" Je ne saurais dire ce qui se passait a ce moment, mais je reculais un peu pour madoser contre larbre derriere moi afin de marquer une distance entre le lutin et moi. Je fixais furtivement son arbalète. Javais redouté ceci, car sil avait épargné les Cullen vampire, rien ne me garantissais quil viendrait a mépargner moi... Jétais de nouveau sur la défensive, mais de façon assez marquée. Je navais plus mon bout de bois dans les mains, et ne fronçais pas les sourcils "Et bien ma mère ma porté quand elle était humaine... Sans le vouloir je lui faisais du mal, je la détruisais et léteignais un peu plus a chaque secondes. Ces vampires la, au début avaient peur de moi, car une grande famille de vampire, peut être aussi vielle que léxistence de lhomme a formellement interdit la création denfants immortels, ils pensaient que jen étais une et étaient venus pour me tuer, ma famille et moi... Mais des vampires étaient prets a se battre pour se que jétais, une enfant mise au monde et non mordu..." Je grimaçais doucement avant dapvrocher ma main de la sienne "Laissez moi vous le montrer plutot.. nayez crainte..." Il sembla intrigué et accepta ma main au bout dun moment. Je lui montrais donc une partie de mon passé, faisant en sorte a ce que Jacob sois sous sa forme humaine a chaque fois, ainsi que les autres car je ne voulais pas agrandir ses choix de trophés de chasse. Je lui montrais donc les différents vampires qui avaient soutenus ma famille. Le dévoument que nous avions les un pour les autres dans ma famille, et lamour qui nous unissais. Je relachais sa main et rajouta "Je suis une hybride... et surtout innoffensive croyez moi. Mais rappelez vous une chose: Je suis avant tout Renesmée, cette adolescente de seize ans..."
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 21 Déc - 20:30

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
Plus le temps passait et plus je pouvais constater que l'incident de tout à l'heure commençait à se faire oublier. Elle m'expliqua d'abord pourquoi je ne devais pas les attaquer puis je finis par raconter mon histoire à moi. Comment j'avais découvert l'existence des vampires et pourquoi je m'étais mis en tête de les éliminer... Renesmée semblait comprendre mon comportement à présent, chose qui me soulagea, je me disais qu'au fond, même si par moment j'ai dû faire des erreurs, mes activités étaient justes et nobles même s'il était question de tuer des créatures. Mais mon but ultime n'était point d'exterminer tout les vampires potentiellement dangereux vivant à Forks, non. Je voulais seulement retrouver Elise et lui faire payer ce qu'elle avait fait. Il était clair qu'à présent, je la détestais pour ce qu'elle avait fait. Elle m'avait fait croire un instant que l'on pourrait être ensemble, avoir une vie de famille, vivre normalement ? Mais au lieu de cela, elle décida de me mener jusqu'à un traquenard pour me tuer. J'avais à la fois honte et ressentais une grande tristesse. Depuis le jour où je l'avais vu, je l'aimais et maudis comme je l'étais, j'avouais que cet amour n'était pas partit pour autant... Et pourtant, je voulais la tuer, ou alors peut être n'avais-je pas vraiment le choix en fait. J'avais toujours cette sensation quand je me trouvais face à un vampire... Effrayé, je faisais en sorte de rester menaçant face à chaque vampire que je croisais car chacun d'eux pouvait être dangereux et quand c'était le cas, je faisais en sorte de le détruire pour qu'il ne vient à causer des tueries. Comme d'habitude. Et Elise était justement l'un de ces vampires qui se nourrissaient de sang humain. Au fond, je me disais que je pouvais le faire, non pour moi mais pour les autres, pour Forks et ses habitants... Ainsi, sans que je ne le remarque vraiment, Renesmée s'approcha de moi avant de poser sa main sur mon épaule, sans doute en geste de consolation.

- ... Votre histoire est bien triste, je suis désolée que votre Elise ait mangée de ce pain la... Mais mon père ma toujours dis que si quelqu'un est assez fort pour nous briser, il fallait de notre côté lui montrer que nous étions encore plus fort pour nous relever...

Je fis un petit soupir attristé qu'elle ne semblait pas vouloir me suivre sur ce point là. La vengeance était toujours considérer comme quelque chose de mauvais. Derrière, il y avait toujours des répercussions, mais je n'étais pas à cela de prêt. J'étais chasseur de vampires, je devais faire disparaître ou du moins éloigner le danger des humains et je le ferais, même avec Elise, cette vamp' avec qui j'avais vécu une partie de ma vie. Non, on ne pourra jamais me faire changer d'avis la-dessus. Selon moi, elle n'avait pas tord, mais se relever n'était pas l'ignorer mais au contraire, l'attaquer... Finalement, l'adolescente retira sa main et semblait reprendre son regard sur mon arbalète. Je fronçais les sourcils. Que pouvait-elle craindre alors que je n'avais pas touché une seconde mon arme depuis que les tensions s'étaient calmés ? Doutait-elle de moi à présent ? Suis-je en réalité ce genre d'humain qui pourrait tirer à tout moment s'en prévenir ? Ais-je vraiment l'air de vouloir lui faire du mal même si je n'étais point d'accord avec elle ?... La seule chose qui me permettrais de relever mon arme à ce moment là serais de discuter avec une ennemie qui m'aurait duper. Je pense que bien évidemment, je le prendrais très mal. Mais pour le moment, j'acceptais ces dires.. Je ne pus vraiment réagir, que Renesmée reprit une seconde fois la parole.

- Et pensez vous réussir a lui faire du mal ? Être assez fort pour lui enfoncer une flèche ou un quelconque pieu dans le cœur ?Avoir assez de cran pour la regarder dans les yeux a ce moment la ? Sachez que si vous n'y arrivez pas, elle se moquera bien de vous et prendra le dessus.

Je me mordais la lèvre inférieur. Elle n'avait pas tord sur ce point. Si elle voyait que je représenterais en rien un danger, elle n'hésitera pas à me tuer et finir se qu'elle avait commencé par le passé. Et le pire, c'est qu'il y avait de forte de chance que cela se produit. Il suffisait de voir que je pensais encore qu'il y avait des chances pour que l'on se remette ensemble, mais c'était du passé tout ça, je n'étais pour elle qu'un vulgaire bout de viande qui avait réussit à filer in-extremis de la mort. Pourquoi, pourquoi il a fallut que cela se termine ainsi... Je pourrais rendre les armes s'il le fallait. Accepter l'existence des vampires et non les rayer lorsqu'ils me paraissent comme des monstres. Laisser la vie faire ce qu'elle a à faire, ne pus changer les destins des mortels qui semblaient déjà tracés. Devenir normal et ne plus être considéré comme un cinglé. Une belle vie sans doute. Et mieux encore, je retrouverais mes parents ! Mais que diront-ils s'ils revoyaient Elise réapparaitre en un claquement de doigt ? Ils trouveraient sûrement cela un peu bizarre..? Mais sont-ils vraiment obliger de le savoir ? Non ! Je pourrais leur faire part que je ne veux plus de ma vie de chasseur et ainsi même dire que cette histoire de vampires était un délire de ma part ainsi ils penseraient me retrouver ?... Mais pour le moment, cela restait que des illusions, point. Elise ? Je ne l'avais pas revu depuis notre balade en forêt...

- Je ne sais pas si vous vous rendez compte du danger que vous courrez, rien qu'en sachant l'existence du surnaturel... Mais sachez que tant que nous tiendrons une relation amicale, et j'apprécierais, je défendrais la cause que vous êtes, votre vie...

Bien évidemment, je m'en étais douté un peu sur ce fait. Un humain qui sait que les buveurs de sangs existent, ce n'est pas tout les jours qu'on en voit et on pourrait alors se demander pourquoi ils tenteraient de cacher leur crime. Sans doute étais-je traqué à mon tour sans le savoir. Qu'ils attendaient le bon moment pour m'exécuter et que cela reste encore une fois un secret aux yeux des mortels... Mais ce fait me révoltait plus que tout. Pourquoi vouloir se cacher de leur proie alors que ces derniers semblent inoffensif ? Bon... Peut être il y a-t-il des humains comme moi qui ont décidé de se défendre contre leur attaque mais j'ai beau posséder quelques armes, cela ne faisait pas de moi un terrible prédateur. Ou du moins, face à un groupe de vampire, je ne pouvais certainement pas faire le poids... Peut être qu'ils ne voulaient pas créer la panique ? Cela revenait au même j'imagine. Tous feraient n'importe quoi par instinct de survie. Au fond, si les vampires se dévoileraient volontairement un jours, peut être est-ce à ce moment là que nous devions plus les craindre... Je revenus alors au sujet de Renesmée et décidai de lui répondre...

- J'y ais songé. Sinon on ne parlerait pas de "meurtre animalier" en ville ! Mais je ne veux sûrement pas leur faire plaisir d'oublier ce que je sais. Au fond, j'ai deux possibilités : mourir en connaissant leur existence ou mourir dans l'ignorance, sachant que je peux à tout moment tomber sur un vampire affamé. Certes, les traquer n'est sûrement pas le meilleur des choix également mais j'ai fais un choix et je l'assume jusqu'au bout... Je vous remercie cependant de vouloir me protéger, mais j'ai déjà causé tant de problèmes dans votre famille, je ne sais si je mérite réellement votre aide...

Au fond, c'est même moi qui lui devait une dette. Peut être risquait-elle donc sa vie puisqu'elle m'avait plus ou moins fait part de nouvelles informations concernant les vampires, plus particulièrement sur le fait qu'il existait des vampires qui se nourrissaient de sang animal.. Mais semblait-il qu'elle était plus ou moins en danger elle aussi puisque d'autres vampires la protégeait aussi pour sa cause à elle.. Je lui posais donc la question, concernant sa cause et contre qui ces vampires la protégeait. Mais peut être avais-je parlé trop vite. En effet, elle recula subitement comme effrayée et reprenait son regard sur mon arbalète, encore une fois... Mais décida finalement par me répondre...

- Et bien ma mère m'a porté quand elle était humaine... Sans le vouloir je lui faisais du mal, je la détruisais et l'éteignais un peu plus a chaque secondes. Ces vampires la, au début avaient peur de moi, car une grande famille de vampire, peut être aussi vielle que l'existence de l'Homme a formellement interdit la création d'enfants immortels, ils pensaient que j'en étais une et étaient venus pour me tuer, ma famille et moi... Mais des vampires étaient prêt a se battre pour se que j'étais, une enfant mise au monde et non mordu...

Je l'écoutais attentivement, décidément, moi qui croyais connaître ce monde si incroyable soit-il, mon savoir s'était limité à l'existence de simples vampires sanguinaires. Mais la vie qu'ils menaient étaient bien plus compliqué que cela. Par exemple, eux aussi semblaient avoir des lois comme le fait qu'ils ne pouvaient point transformé un enfant en vampire, comme l'avait décidé une famille.. des vampires aussi vieux que l'être humain... Et qui décidait parce qu'elle était la famille la plus ancienne ? Pourquoi pas transformer un enfant en vampire ? Qu'est ce que cela avait de si mal que de transformer un adulte ? Encore un mystère à éclaircir... Donc, d'après ce que j'ai compris, Renesmée fut prise comme l'un de ces enfants et donc cette famille voulait se débarrasser de la famille Cullen, c'est pourquoi d'autres vampires sont venus en aide ? Je pensais commencer à saisir la situation mais étrangement, la jeune adolescente rapprocha sa main de la mienne, disant qu'elle allait plutôt me le montrer que de me le raconter. Je fus intrigué par ce geste et avait reculé légèrement ma main avant de me laisser faire et étrangement, je vis de nombreux passages se défiler comme si j'y étais... Et pourtant, je n'arrivais pas à reconnaître ces nombreux visages sauf quelques uns comme celui de Renesmée ou même de Bella et reconnaissais la présence des vampires par la couleur de leurs yeux. Ainsi je voyais plus clairement ce qui s'était déroulé et commençais à connaître la famille Cullen. Je m'étais bien mis en chasse à des innocents.. Quel soulagement de ne pas avoir tiré lors de notre première rencontre...

Les images se dissipèrent en même temps que l'adolescente relâcha ma main. Est-ce que c'était elle qui venait de provoquer ces images ? Cela n'en faisait aucun doute ! Elle était donc doté d'une espèce de... Pouvoir magique ? Et qui plus est, elle était une hybride ? Mi-humaine mi-vampire ? Je ne pus m'empêcher d'afficher un large sourire émerveillé par cette découverte et m'approcha légèrement d'elle tout en l'observant. Elle semblait plus humaine que vampire, du moins, il ne me semblait pas avoir vu des signes qui pouvait la distinguer des humains... En quoi pouvait-elle être hybride si elle ressemblait largement à cette adolescente de 16 ans ? Et surtout comment cela pouvait être possible ? Si l'humain est mortel et le vampire immortel, l'hybride est mortel ou immortel ? Tant de question qui me trottinait en tête, et je ne pus m'empêcher de lancer un " ...Fascinant ! " dans un murmure à moi-même. Cependant, je ne devais pas vraiment m'emporter et d'arrêter d'analyser Renesmée comme le ferait un scientifique face à une trouvaille lors de l'une de ces expériences. Je ne devais pas la considérer autrement que je l'avais fais auparavant et peut être était-ce l'une des raisons pour laquelle je devais l'effrayer. Ainsi je reculais, laissant mon sourire s'effacer avant de reprendre...


- Désolé...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Sam 22 Déc - 4:50

La réaction de Campbell me surpris énormément. Moi qui pensais vraiment quil allait me pointer son arbalète sous le nez car jétais tout de même a demi vampire. Je pensais que linconnu lui ferait peur, car jétais une chose dont il ignorait tout. Mais rien de ça, rien que je ne puisse craindre. Il arborait un magnifique souire, son visage silluminait comme un enfant aurait les yeux remplis détoiles quand pour la première fois il allumait les décoration de noel dans son jardin. Laspect magique que je trouvais en Campbell se remua tout en lui et il sapprocha de moi sans craintes. Il méxaminais sous tous mes angles. Je fus quelques peu gêné de cela, tous les gens, humains, vampires et loups a qui javais pour la première fois avaient tous eux cette réaction. Jétais extraordinaire a leurs yeux. Et ça mavait toujours plut car il fallait dire ce quil en était, si je navais pas peur du noir, javais toujours crains une chose: ne pas être acceptée et ne pas être aimée. Néanmoins la réaction des humains qui ne connaissaient pas ou que peu le surnaturel, jévitais de leur faire savoir ce que jétais ... Au lycée jétais sois lintello de service, soit la bizzare, soit la raté des Cullen... Et je savais que chez les loups, jétais pour certains une erreur de la nature, un être qui naurait jamais du éxister, jétais juste lenfant dun monstre...

Javalais doucement ma salive a lidée. Je nétais en rien méchante, je navais jamais tué ou envie de tuer des gens. Jétais calme et diplomate dans mon genre, même quand on me cherchait et quon me provocquait. Je laissais faire tout simplement me disant que ces gens la ne vallaient pas la peine, mais il est vrai que ête une comme une chose plutot que comme une fille de seize ans était... douloureux. mais je prennais sur moi, je savais faire des choses que les gens ignorait, je voyais et verrais des choses quils ignorent, je vivrais des choses, quils ne vivrons jamais, je respirerais quand ils seront morts... Campbell reprit un peu son sérieux mais toujours avec un sourire fasciné. Il devait comprendre que je nappréciais pas quon me voit comme un rat de labo et fit de son mieux pour controler ses "pulsions" Je souris de plus belles. Cétait vraiment une personne qui semblait de bonne foie, honnête et surtout sincère, je lui trouvais tout a coup de nombreuses qualités. Il sexcusa de son comportement et je lui sourit tendrement "Ne vous en faites pas, a vrai dire, javais peur que vous ne me considèriez comme un danger... " Je regardais mon panier et mes fleurs. Je nétais pas prête de me rendre chez mon grand père... javais mille et une choses a faire aujourdhui, et je savais que a ce rythme la , je ny arriverais pas. "Campbell? Que diriez vous dun bon chocolat...? " Jappréciais sa compagnie quand il était loin de son arbalète. Il semblait un peu fou et ça me faisait rire, il semblait vraiment être magique et jappréciais ce côté assez loufoque, surtout a lapproche de noel...
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Sam 22 Déc - 23:09

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
Peut être me montrais-je un peu brusque en me rapprochant doucement de Renesmée alors qu'elle m'avouait le secret qu'elle avait gardé : elle était une hybride. Et bien évidemment, moi qui n'avais pas su savoir que les vampires végétariens existaient, alors si maintenant il existait des hybrides mi-humain mi-vampires...? Je me demandais alors qu'est ce que le monde pouvait bien me cacher encore ? Est-ce qu'il est plus magique qu'il en a l'air ? Si oui, aurais-je d'autres créatures à combattre ? J'imagine que par forcément vu que des vampires se montraient sympathique, tout pouvait arriver. Peut être devrais-je lire quelques grimoires et me mettre à la magie moi.. Ou regarder sur Internet. Maintenant, on y trouvait de tout ! Mais il n'était pas question de cela pour le moment, d'ailleurs il m'avait semblé mettre l'adolescente mal à l'aise à la regarder ainsi. Je me reculais donc, espérant de ne pas l'avoir trop effrayé. Après tout, on avait beau se faire la paix, nous nous connaissions depuis quelques minutes et en tant que chasseur de vampires, je restais tout de même une menace. On ne pouvait réellement prévoir la réaction de l'autre. Même si on s'était tout les deux avouer que l'on préférait la paix que la guerre.. Suivit de cela, je m'étais donc excusé...

- Ne vous en faites pas, a vrai dire, j'avais peur que vous ne me considériez comme un danger...

C'était donc ça. Je souriais amusé par sa réaction même si elle n'avait pas tord. Mais selon moi, un demi-vampire n'est pas aussi puissant et donc dangereux qu'un vampire. Du moins, je pense... Je ne vois pas pourquoi je devrais la considérer comme une menace. Et d'ailleurs, chose qui m'avait impressionné, c'est que j'ai toujours tendance à me sous-estimer tandis que je surestime mon adversaire et m'étonne alors de lire la peur, par moment dans le regard de certains vampires.. Comme c'est le cas de le voir dans le regard de Renesmée. Certes, avec mes armes, j'avais une certaine aide pour les combattre, mais tout de même, je restais un simple mortel et eux restaient des immortelles. Plus fort, plus rapide.. Et Renesmée devait l'être aussi. Et mieux encore, je n'avais que quelques hypothèses concernant les hybrides puisque je venais seulement d'apprendre leur existence ! Au fond, elle devait être sûr de sois dès le départ, et une arbalète ne devrait point l'effrayer, si ? Elle pouvait peut être penser représenter un danger pour moi donc.. Mais en rien elle ne devait me craindre. Bref, simple parenthèse que je tente toujours de résoudre. C'est en parlant de danger que je commence à douter si, par hasard, je ne serais pas moi-même une menace...

- Je ne vois pas pourquoi... Puisque si votre famille n'est point un danger pour les humains, pourquoi devriez-vous être si différente d'eux ? Après tout, vous semblez si unie que je ne vois pas pourquoi vous désiriez prendre un autre chemin que celui que vos parents vous ont montré par l'apprentissage... Et si vous étiez un danger, vous m'aurez tué depuis longtemps, sans que je m'en doute.

Non, je ne pouvais considérer Renesmée comme une menace. C'était du passé maintenant. Je laisserais les Cullen tranquille, qu'ils soient vampires ou hybride ! Je ne ferais plus de mal en ce qui leur concerne. Et puis Renesmée m'avait dit qu'elle était prête à défendre ma cause, je pense être capable de défendre aussi la sienne, je lui devais bien ça. Si ces vampires là, cette famille ancienne vient remettre les pieds à Forks et que s'ils avaient besoin de renfort, je n'hésiterais pas à me porter volontaire. C'était de la pur folie, mais qui ne serait pas fou pour combattre les vampires chaque jours ? Et puis c'est le risque du métier comme on dit... L'Hybride semblait passer à autre chose et me fit une proposition...

- Campbell ? Que diriez vous d'un bon chocolat...?

Je souriais de plus belle. Voilà que je me mettais en chasse de la famille Cullen et maintenant je déjeunais avec l'une des membres. C'était plutôt inattendue mais au fond, cela ne me faisait en rien du mal. Cela me faisait rappeler les doux moments où je faisais tout ce que toutes personnes normales feraient, passer du bon temps avec des amis, aller au cinéma, dans un restaurant, en bref : des choses simples de la vie. Rien à voir avec mes travaux dans ma maison où je construis de nouvelles inventions et je sors, oui, mais pour chasser le vampire. Jusqu'à maintenant, j'avais fais la rencontre de quelques personnes qui s'intéressaient sur mes activités et cela en impressionnait plus d'un qui trouvait extraordinaire de rencontrer un chasseur de vampire - quand on croyait dur comme faire l'existence des buveurs de sangs... - mais je ne sais s'ils ignoraient qu'avoir un tel boulot signifiait aussi, sortir du quotidien. Je ne dis pas que c'était déplaisant, je le vivais mal mais je savais que pour certaines personnes, ils préféraient ne pas être dérangés et rester dans leur petite vie qu'ils menaient tranquillement... Cela dit, chasseur de vampire ne m'excluait pas de toutes activités possibles, en voici la preuve...

- J'accepte avec grand plaisir, Merci !

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Lun 7 Jan - 16:26

Je souris quand il accepta. J'attrapais mon pagnier, je n'avais pas toute la journée non plus, amoins d'envoyer un message a Charlie lui disant que j'avais été retenu avec ... les décorations de noel! Mince les décoration de noel! Oh j'étais décu, la maison ne serait donc pas prête a temps et j'allais me faire gronder si papa ou maman, ou n'importe qui, ALice, Jasper, Emmett, Rose ou même Jacob apprenait que j'avais quelque peu sympathisé avec un chasseur de vampire qui semblait allumé. Je secouais la tête, pas grave, une fois dans une vie nest pas coutume. Je souris a l'idée et était même quelque peu excitée. Nous devions approcher des onze heures et je me relevais, me dirigeant vers le café du coin. Grand père mi emmené souvent et ce café, ne faisait vraiment que des boissons chaudes. Parfois il lui arrivait de servir des plats mais cétait rare.

Nous marchions un bout de temps en silence et je dois dire que c'était très très très angoissant. Mais au bout d'une dizaine ne minutes nous arrîvâmes enfin au bistro. Nous nous engouffrâmes à l'intérieur et s'assirent au comptoir. On nous servait de suite et je commandais mon chocolat, bien sur, j'esperait bien qu'il me le paye car je n'avais aucune monnaie sur moi... Je me rappelais l'histoire qu'il venait de me conter et c'était l'une des rares qui était triste, d'abbitude, c'était Jacob qui me contait les histoires et je dois dire que les bisounours étaient toujours au rendez-vous. Jacob et moi avions une grande complicité, quand on se voyait, c'était comme si nous vivions le premier rendez vous a chaque fois, du moins pour moi et j'étais quelque peu angoissées, ensuite il m'appaisais et mes gestes venaient naturellement. Et enfin avec Jacob au bout d'un moment quand l'ennuie commencait a nous chatouiller les pieds sans que l'on s'appercoivent de quoi que se soit, nous nous cherchions amicalement, nous jouions au chat et a la sourit, au catche même parfois et il me laissait tout le temps avoir les dessus, ce que je lui repprochais mais adorais d'un côté.

Je reportais mon attention sur mon voisin, et sourit de nouveau car j'avais envie de lui mettre un bonnet de noel sur la tête et crier au monde qu'il était un lutin magique, travaillant pour le père noel. Soudain je me rendis compte que en sa présence, mon côté enfant de six ans ressortait, et je ne savais pas si c'était bien ou pas... Et je m'attardais sur ses yeux en détaillant chaque parcelles de ceux ci avec insistance. On nous apportez nos chocolats et je bus une gorgée "Vous avez de la famille ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 11 Jan - 18:34

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
Finalement, nous quittâmes donc la forêt. Je pris mes équipements et suivait calmement Renesmée vers un des cafés de la ville. Ma première impression lorsque je sortais de la forêt était... Comment dire... Étrange. Il faut dire que ce n'était pas tout les jours que je sortais pendant la journée, dans la ville avec mes armes. Habituellement, je préférais la nuit. Il y avait déjà beaucoup plus de chance de ne pas se faire remarquer et puis, j'imagine que les vampires préféraient aussi sortir dans l'ombre pour cette même raison.. La journée, je ne dis pas que je me reposais, seulement, j'allais dans des lieux un peu plus reculés que la vie en plein centre-ville. Tout le monde risquerait de me voir et peut être de se moquer de moi. Bien sûr, ce n'était pas le cas pour tout le monde, je n'avais en rien une très grande notoriété mais assez pour que l'on entend quelques rumeurs sur ma personne.

Pendant les dix minutes de routes, nous nous parlâmes pas du tout. A vrai dire, je fus bien plus concentré par les alentours, de peur de tomber aussi bien sur un vampire assoiffé qu'une personne qui m'était familière et qui risquait de me mettre la misère. Comme quoi, je m'étais vite habitué à la solitude et revenir maintenant dans un coin où il y avait un peu plus d'individus que dans la forêt, je ressentis un certain mal à l'aise. Renesmée semblait aussi mal à l'aise, mais sûrement pas pour la même raison que la mienne. Finalement, nous arrivâmes au café et nous nous installâmes prêt du bar. L'adolescente commanda les boissons avant qu'elles arrivèrent tandis que je laissais mon regard se perdre aux alentours. Toujours aux aguets de quelques personnes malveillantes. Et je savais que je risquais un moment de tomber sur l'un d'eux.. ou du moins, que l'on fasse tout de même des remarques me concernant : j'avais quand même toujours mon arbalète sur moi, ne l'oublions pas et je savais que tout de suite, cela pourrait attirer quelques regards curieux. C'est d'ailleurs pour cela, que j'avais gardé mon arme sur les genoux et ne l'avait pas affiché en la posant sur le comptoir. Bien sûr, elle n'avait pas de flèche pour qu'il n'y ait point d'accident.

Mais devrais-je réellement me soucier de cela et gâcher ce petit moment de détente aux côtés d'une nouvelle amie ? Sûrement pas. Je montrerais à quel point ma compagnie pouvait être désagréable, que l'on passait ses journées à s'inquiéter ou bien à être apeuré au quotidien lorsqu'on voyait des personnes me tourmenter ou me voir partir en chasse et se demander si je reviendrais vivant. Boire du chocolat dans un bar était presque une première. Et j'avais la chance pour une fois, d'avoir quelqu'un avec qui discuter sans se demander si cette personne me croirait ou non sur mes paroles et mes histoires de vampires. Que devais-je faire ? Ignorer. Avant, je me battais pour une seule insulte, maintenant, il fallait que je comprenne que cela ne servirait à rien de perdre son temps pour ce genre d'individu. Non seulement on utilisait aucune violence dans l'ignorance, mais en plus de cela, par moment, cela énervait l'interlocuteur. Je m'étais donc décidé de reprendre mon attention sur Renesmée, la seule sans doute ici qui me comprendrait. Nos boissons arrivèrent à ce moment là et imitait la jeune hybride lorsqu'elle prit une gorgée de chocolat chaud. Je me disais que je venais d'apprendre une chose : les hybrides pouvaient manger de la nourriture humaine.


- Vous avez de la famille ici ?
- Oui, mes parents habitent également à Forks...

Ah mes parents ! Des personnes que j'aime plus que n'importe qui, parce que c'est tout de même ma famille, mais que je regrette par leur absence. Quand je n'étais qu'un tout jeune enfant, ils faisaient en sorte d'être toujours là pour faire du mieux qu'ils peuvent pour que je sois un des fils les plus gâtés du monde, et maintenant ils ne pensent que l'hôpital psychiatrique serait le meilleur endroit en ce qui me concerne. Comme tout le monde, ils ne voient rien. Ils ne savent pas qu'ils sont à côté de la plaque mais peut être que, comme l'a dit Rachel, ils m'aiment cependant encore et qu'ils pensent que cela est pour mon bien... Franchement, qui iraient inventer un conte sur les vampires en voyant sa femme se faire tuer par un animal sauvage ? N'est-ce pas un peu tiré par les cheveux ? N'irais-je pas développer à la place une peur pour un ours ou un puma ? Mais je ne pouvais réellement changer quelque chose pour le moment. Il suffit juste qu'ils le voient d'eux même et peut être qu'enfin ils comprendront. Mais jamais je ferais en sorte de leur montrer en risquant, par la même occasion, leur vie. Après un long moment d'hésitation, je finis par reprendre la parole...

- Mais je n'ai pas vraiment l'occasion de les voir souvent...

Je me mordais la lèvre, ne sachant réellement si je devais le préciser ou non, mais peu importait désormais. C'était dit. Aussi je repris le sourire regardant alors Renesmée avec émerveillement. Rien que le fait de la voir boire du chocolat et non du sang qu'il soit animal ou humain, ça me rendait presque heureux même si je ne lui en voudrait pas plus que cela de boire du sang animal, mais juste que cela devait être un avantage en tant qu'hybride. Elle devait avoir plus de choix question nourriture que quiconque. Je m'approchais alors légèrement de son oreille, afin de lui murmurer quelque chose, ne pensant pas que ce que j'allais dire allait lui faire plaisir si cela allait être crié à travers le bar...

- Tu peux manger... de la nourriture ? Je veux dire.. tu peux vivre en ne mangeant comme le ferait un être humain ?

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mar 15 Jan - 14:10

Mon nouvel ami semblait réfléchir et je n'avais pas vraiment envie de rompre son moment de reflexion. Je me faisais tout un plan dans ma tête, songeant aux éventuelles questions qu'il pouvait bien se poser et les éventuelles menaces qu'il pouvait y voir. Pourtant je n'avais pas peur, plus maintenant. Il me fit part de la résidence i i même à Forks de ses parents. je souris à cette idée j'avais toujours était très familial et pour moi, les Lévis. Du sang étaient les plus véritables à mes yeux. Bien sur mon idée était faussée par la simple évocation de Jacob. Il comptait autant que ma famille, il était tant ma vie, ma raison, que l'espoir d'un monde merveilleux. mes parents et toute ma famille même l'apport aîné la satisfaction d ma vie, je ne regrettais en rien mon statut d'hybride car il m'avait donné la chance de les connaîtrez, eux, si fantastiques les un que les autres... Seulement Jacob était mon souffle sur cette terre, je ne pouvais l'expliquer avec des mots, mes images dans manette parlaient bien plus et les pulsations de mon cœur en sa présence en disait long sur ce qu'il représente à mes yeux. Je sentis d'ailleurs mon accélérer en songeant à lui, et je me sentis rougir quelque peu par la même occasion. Je perdus quelque peu mon sourire quand mon interlocutoire l'information qu'il n'avait pas forcément grand contact avec les siens. J'en était désolée pour lui, voulais lui dire de ne pas d'en faire et qu'il n'était pas trop tard pour engager davantage la conversation avec eux mais je ne trouvais pas le courage de le faire, car je ne savais pas quelle serais sa réaction et pourtant j'avais envié de l'étreindre amicalement.

Je ne dis donc que dire et donc je trouvais la meilleure réponse possible: mon silence. J'espérais qu'il ne le prenne pas mal car c'était la loin de moi cette idée. Mais je retrouvais rapidement le sourire quand il s'approcha de moi. Au début j'eus un frisson car seul Jacob faisait ça et en général pour m'embrasser le cou délicatement comme à son habitude. Soudain je m'imaginais Campbell me planter des crocs qu'il avait caché et je me sentis mal à l'aise. Les paires gens qui subissaient cette situation dans le monde étaient nombreux, je fus bien heureuse d'être demi mortelle, car l'on ne s'essaiera pas à boire mon sang ... Quoique, j'en savais rien en fin de compte... Beuuurk, j'arrêtais de penser à telle misère et écoutais les paroles de Camp´.

J'eus aussitôt un grand sourire, la curiosité était un mauvais defaut seiele t l'individu semblait agréablement gentil, d'autant plus qu'il avait accepté en quelque sorte ma famille et moi même tout en sachant que j'étais différente de tout ce qu'il avait pu imaginer. Khochais la tête et me penchais un peu sur mon siège "oui cela me convient très bien, à vrai dire même, j'adore, tout ce mélange de saveur, d'odeur et de culture..." Je ne savai pas s'il était bon de lui avouer que je préférais tout de même le sang... Juchais les épaules, après tout si je lui était sincère, il y aurait un juste retour des choses et me semble t il que je n'avais tués personne jusque la... "Mon organisme accepte tant la nourriture humaine, que celle d'un vampire. Cependant je me nourri essentiellement de peurs plats maisons pour paraître un peu plus... Humaine... Aux yeux de mon petit ami..." Je souris béatement en pensant à Jackb avant de me reculer, me rendant compte que n'engageais la une conversation dont Jacob serait un des principaux acteurs. Camp´ devait avoir avalé mes paroles et pris mot pour mot ce que je venais de lui dire, et Joe voyais bien me poser des questions sur mon "petit ami" des trucs du genre " il est au fourrât plu toi? Et tes parents? Tu lui a déjà planté tes crocs la petite? Il n'a pas peur? C'est qui" Phaaa, je bus plusieurs gorgée de mon chocolat pour tenter d'éloigner le sujet, pas très futé mais bon..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Ven 25 Jan - 22:10

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
HS : Pas de Problème :3

- Mais je n'ai pas vraiment l'occasion de les voir souvent...

Alors que je voyais Renesmée perdre son sourire qu'elle avait eut quelques minutes plus tôt comme rêveuse, elle afficha de nouveau un regard des plus triste et ne disait plus rien. C'est alors que je compris que j'aurais mieux fais de me taire. Ma vie n'était pas certes toute rose, mais peut être donnais-je l'impression de me plaindre depuis tout à l'heure et pire encore, peut être que j'étais en train de rendre ce moment plutôt mélancolique. Lorsque deux personnes sont en train de boire un chocolat chaud ensemble, il valait mieux discuter autre chose que tout les malheurs que l'on vivait, cela je le savais bien. Une seule chose m'inquiétait alors : que je deviens vite ennuyeux. Même si peut être était-elle triste juste pour moi et non parce que j'étais pénible, je ne voulais pas aussi qu'elle s'inquiète pour moi. Une histoire de famille, cela pouvait vite se régler même si pour le moment, je ne les voyais que très rarement malgré mes efforts à venir sonner à leur porte pour leur donner des nouvelles. Mais même si la solitude se faisait sentir dans ma maison, ce n'est pas pour autant que ma nouvelle vie ne me plaisait pas. Au contraire, être au cœur de l'action, sauver des vies, battre l'invincible était une chose extraordinaire en sois. Plus jeune, je me suis demandé une fois pourquoi mon père ne chassait pas les animaux pour les manger ensuite mais qu'il les exposait par exemple dans le salon.. Je pense comprendre maintenant... Mais affronter un tigre, est-ce aussi dangereux que d'affronter un buveur de sang ? On y retrouve pas la même sensation de peur intense monter peu à peu lorsque l'on est face au prédateur.. C'est à peine si l'on ressent quelque chose en fait. Dans ce cas, mon père faisait cela car il savait qu'il était en position de force sur le félin ?... Peut être qu'au fond il était plus cruel que moi. Même si je ne pouvais pas dire que j'étais un ange, je tentais d'accepter qu'à chaque fin de traque, je ressentais comme une sorte d'émotion de satisfaction, de joie par le triomphe. Tuer un vampire en devenait presque une récréation et pourtant je me retrouvais là, fasse à Renesmée, une hybride mi-humain et mi-vampire. Mais je commençais à croire que depuis notre rencontre, quelque chose avait changé. J'avais réfléchis sur leur cas et j'avais finalement appris que les vampires n'étaient pas tous des monstres. Peut être même que j'ai déjà tué un innocent sans le savoir ...! Je savais qu'à présent, je ne devais plus faire d'erreur, et en apprendre d'avantage sur mon adversaire avant de l'attaquer. Hum, tant de choses qui me revenaient en tête à force de réfléchir..!

Mais il fallait bien que je change de sujet, que je ferme la parenthèse des parents et passe à autre chose. J'observais donc un instant Renesmée en train de boire son chocolat chaud. Au départ, je croyais que c'était une ruse, pour me faire croire qu'elle pourrait se nourrir de la nutrition des mortels, mais il s'avérait en fait que cela était vrai.. ! Douteux, je m'étais rapprocher du visage de l'hybride pour pouvoir lui poser une question, discrètement, dans un murmure presque inaudible pour que personne ne vient à embêter Renesmée. Cela la fit sourire au départ, mais je fus presque gêné lorsque cela semblait la mettre mal à l'aise. Jusqu'alors, c'était la première fois que nous nous trouvions aussi prêt et on a beau se considérer comme des amis, on venait à peine de se rencontrer et une telle approche me paraissait normale que cela la gêne. Je finis donc par reculer après ma question concernant ses repas avant d'afficher un petit sourire embarrassé comme pour m'excuser de cet incident. Mais elle ne perdit pas de temps pour reprendre son sourire d'avant. Aussi, elle reprit la parole.


- Oui, cela me convient très bien, à vrai dire même, j'adore, tout ce mélange de saveur, d'odeur et de culture...

Je souriais à mon tour en entendant sa réponse. Au fond, même si cela pouvait paraître égoïste de ma part, je considérais cela comme une bonne nouvelle. Bien que selon moi, elle pouvait aussi se nourrir de sang, le fait qu'elle puisse manger comme nous était une bonne chose. Et comme elle le disait, il y avait tant de choix parmi les plats que l'on ne pouvait s'y retrouver ! Jamais la même odeur ni la même saveur... Mais j'y pense, comment les vampires voyaient-ils le sang pour à ce point vouloir en boire à tout prix ? J'imagine que ça n'a pas le même goût de fer lorsque nous, nous nous abreuvons du plasma. Sinon, peut être me serais-je mis vite à faire ce régime.

-Mon organisme accepte tant la nourriture humaine, que celle d'un vampire. Cependant je me nourris essentiellement de leurs plats maisons pour paraître un peu plus... Humaine... Aux yeux de mon petit ami...

Je ne pus m'empêcher de faire un petit rire amusé. C'était dont ça. Pour être accepté par son petit ami ? Oh je m'en souviens comment j'étais avec Elise, toujours à me plier en quatre pour lui faire plaisir. J'imagine qu'elle faisait la même chose de son côté au départ à ne point s'abreuver de sang. Du moins, je ne la voyais pas faire... Cependant, est-ce que ce petit ami était au courant que Renesmée était à demi-humaine ? Oui sans doute. Il me semblait d'ailleurs l'avoir déjà vu dans ses pensées que je pus percevoir un moment. Mais pourquoi se donnerait-elle tout ce mal pour vivre au côté de cet homme ? Même si elle ne pouvait pas manger d'aliment que tout autre humain pourrait manger, imaginons... Au moins elle pourrait boire du sang animal, non ? Mais l'amour à ses raisons que la raison elle-même ignore et je comprenais à quel point cette jeune fille aimait cette personne, rien qu'en la regardant une seconde fois rêveuse. J'imagine que c'est cet homme qui lui faisait tourner la tête depuis tout à l'heure, ce qui ne m'étonnerait sûrement pas.. Mais elle tenta de reprendre contenance avant de reculer et de boire une gorgée de son chocolat. Je repris la parole, plus émerveillé que jamais...

- Tu choisis donc pratiquement absolument tout ce que tu veux manger... Ça à l'air d'être plutôt sympa... Et ce petit ami, n'est-ce pas lui que tu as montré avec... ton... "pouvoir psychique" ? Dis-moi, tu dis que c'est pour paraître plus "humaine" devant lui, mais il t'accepte comme tu es quand même...?

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Mar 5 Fév - 1:31

"Tu choisis donc quasimment tout ce que tu veux manger... Ca a l'air d'etre plutot sympa.... Et ce petit ami? N'est ce pas celui que tu ma montré avec ton... "Pouvoir psychique?" Dis moi tu dis que c'est pour parraitre plus "humaine" devant lui, mais il t'accepte comme tu es quand meme...?" Campbell semblait avoir plein de questions a me poser et tout bonnement refflechis, tant qu'elles parlaien de moi, je n'hesiterais pas a repondre. J'eus meme un petit sourire sur les levres a ce moment. Je trouvais ca amusant sue l'on veuille me decouvrir comme personne et non comme un lapin en cage "Et bien oui j'ai le choix sur mon regime ... Et il s'appel Jacob" je repris de nouveau la main de Campbell pour lui montrer une nouvelle fois une image de Jacob, grand, imposant et jute parfait a mes yeux.. "Jacob ma de suite accepté, je n'ai jamais eu aucun mal avec lui car etant ce que je suis, je n'ai pas la soif de sang comme les vampires... Mais je n'ai pas envie qu'il pense aimer une abomination et pour lui prouver que je l'aime je fais ce petit effort..."

J'avais l'impression d'avoir a faire a un journalite qui voulait en savoir long sur moi pour sorur le scoop du siecle. Je trouvais ca amusant une sorte de télé realite . Je regardais Camp et grimacait doucement "je n'ai malheureusement pas de monnaie sur moi... Mais je peux appelr mon pere... Ou mon grand pere pour venir regler..."
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Jeu 21 Fév - 12:21

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »

RENESMÉE CULLEN & CAMPBELL R. PAGE
» мusic тнeмe «
- Tu choisis donc pratiquement absolument tout ce que tu veux manger... Ça à l'air d'être plutôt sympa... Et ce petit ami, n'est-ce pas lui que tu as montré avec... ton... "pouvoir psychique" ? Dis-moi, tu dis que c'est pour paraître plus "humaine" devant lui, mais il t'accepte comme tu es quand même...?

Bon, peut être en demandais-je de trop et pour un chasseur de vampires qui posent se genre de question, ça aurait pu paraître suspect... ! Mais Renesmée avait sans doute comprit que je ne lui voulais plus aucun mal. Même chose pour moi... Et dire qu'au départ on n'osait répondre à la question de l'autre !! Jamais j'aurais cru me lier ne serait-ce qu'avec une hybride et d'ailleurs, j'en voulais réellement à la famille Cullen car ils sont des vampires, et jamais je n'aurais imaginé auparavant qu'ils son végétariens ! ... Si je n'avais pas rencontré Renesmée aujourd'hui, sans doute serais-je toujours à leur poursuite, pour rien...

- Et bien oui j'ai le choix sur mon régime ... Et il s'appelle Jacob.

Puis, sans attendre, Renesmée reprit ma main me le montrant grâce à son don comme elle l'avait fait dans la forêt. Je l'observais doucement et affichais un petit sourire. C'était donc lui Jacob ? Ça ne m'étonnait pas.. ! Il était plutôt grand et musclé, le teint mâte... Sans doute tout le contraire de moi, qui était aussi maigre qu'une brindille et avait une peau plutôt plutôt pâle à force de rester dans les coins où le soleil manquait grandement... Ainsi, elle reprit la parole...

- Jacob m'a de suite accepté, je n'ai jamais eu aucun mal avec lui car étant ce que je suis, je n'ai pas la soif de sang comme les vampires... Mais je n'ai pas envie qu'il pense aimer une abomination et pour lui prouver que je l'aime je fais ce petit effort...
- Je comprends tout à fait... Moi aussi je réagissais pareils lorsque j'étais amoureux.. Je veux dire, que je ne voyais qu'Elise et rien d'autre. Je ne vivais que pour elle.. J'étais heureux seulement lorsqu'elle était... Moi aussi, je me voyais également comme un monstre.. Dans le sens où je me sentais petit, insignifiant et horrible comparé à elle qui semblait être une merveille de la nature..

Je souris amusé de mes actions passés. J'avais eus un peu de honte à me comporter ainsi avec une femme qui ne m'avait vu à la fin comme un simple repas. Au fond, je craignais que ça ne recommence si je viendrais à la revoir et je détestais Elise pour cela... Mais je l'aimais malgré tout. J'avais beau essayer de l'oublier, je ne le pouvais pas... Finalement, Renesmée reprit la parole, cette fois-ci pour expliquer qu'elle n'avait plus de monnaie, je riais doucement avant d'en sortir assez pour nos deux chocolats chaud et de poser les pièces sur le comptoir...

- Non c'est bon, j'ai assez...

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Sam 4 Mai - 13:26

En gentilhomme quil était les jours de soleil, quand le vampire ne courait pas les bois, Campbell paya la note de nos chocolats. Il était hors de question que je menfuis comme une voleuse, cela nétait pas courtois que de partir ainsi alors que lon vous offre une boisson. Cependant, il était a mes yeux hors de question que je linvite a boire un autre verre que se soit a la villa, au cotage ou encore chez grand pere. Nan, il aurait meme était plus sage de linviter chez Jacob, qui bien que napprouvant certainement pas ma fréquentation du jour se sentirais bien de savoir que avec lui a mes cotés jétais tout de meme en sécurité.

Je mexcusa doucement aupres de Camp mais javais un coup de fil a passer. Jappelais chez grand pere Charlie et cest Leah qui me répondit. Elle ne mavait jamais vraiment apprécié entierement. Jacob était heureux avec moi maintenant, et je sais quelle a toujours eu une dent contre ma famille, surtout mes parents, mais nous navions jamais était les meilleures amies du monde. Ce que je regretais. Elle a meme tendance a etre assez distante envers moi pour tout dire, mais Seth me rassurais en disant quelle letais avec tout le monde.
"Bonjour Leah, je ne pensais pas tomber sur toi je..." Je la sentis se crisper "pourquoi ca te pose probleme de me parler?" Je me sentis désolée de cette réponse et men voulu quelque peu. Je pris une voix douce qui naturellement est venu dansd la conversation comme pour la rassurer "biensur que non, je sais juste que Jacob a eu une réunion du conseil aujourdhui, je pensais que tu en ferais partie... Charlie est la? Oh, peu tu lui dire que je suis désolée de ne pas etre venue mais jai eu un contre temps... Jpasserais sans doute ce soir avec papa et maman... merci"

Je raccrochais et rangea mon telephone "obligations familiales désolée" Nous sortimes du batiment. Le soleil éttait toujours a son rendez vous et a en juger par la position du soleil onze heure était passée. Je plissais doucement les yeux, me rendant compte que javais oublié mon pagnier dans la foret. Oh, peu importe, je le recupererais plutard... Et il y avait peu de chance pour que Jacob empreunte le meme chemin que moi pour aller au cotage aujourdhui, donc pas de raison de sinquieter sur le fait quil puisse etre inquiet. Je tournais la tete vers Camp "Tu as prévu quelque chose pour la journée, ou voudrais tu faire autre chose? Dautres questions peut etre?" Je souris doucement, jadorais lidée que lon sinteresse a moi, tant que cétait sur moi que les informations débitaient, ca mallait bien. Sil voulais nuir a une personne de ma famille, il ne pourrait passer que par moi dans ces cas lan mais en ce qui concerne mes faiblesses, je ne les connaissais pas moi meme...
Revenir en haut Aller en bas
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   Dim 5 Mai - 19:08



« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. »
MUSIC THEME Δ Howl's Moving Castle - Joe Hisaishi
F
inalement, nous avions donc finit de boire nos chocolat chaud puis je payai la note, sachant que Renesmée n'avait pas un sous sur elle. Même si je passais la plupart de mon temps à traquer plutôt que faire du shopping, où même entrer ne serait-ce qu'un instant dans un instant dans un magasin, je préférais avoir toujours de l'argent sur moi. Sait-on jamais ! La preuve en est, je devais chasser du vampire et me voilà maintenant à discuter tranquillement avec une hybride. On est jamais à l'abri de rien. D'ailleurs, ça me faisait tout drôle, de profiter du bon temps et de traîner dans les cafés alors que j'étais effrayé à l'idée de rencontrer du voisinage. Je préférais toujours m'isoler et construire des trucs que parler avec des personnes qui se montraient la plupart du temps hypocrite. Mais je savais bien qu'avec elle, c'était différent. Elle connaissait l'existence des vampires, elle avait elle-même des parents qui l'était et donc elle savait que je disais la vérité. Même si d'un côté, bien que je me montre à présent sympathique, elle aurait également pu prendre peur et chercher à me fuir plutôt que de chercher à comprendre mon but dans tout cela. Le peu de personnes qui connaissaient, tout comme moi leur existence, me voyait seulement comme un chasseur et rien d'autre, le genre d'individu qui va poursuivre un autre sans relâche jusqu'à qu'il meurt, mais moi, si je faisais cela, c'était pour protéger la population. Elle avait cependant réussis à me faire ouvrir les yeux sur une chose : les vampires ne sont pas également pour autant des monstres sanguinaires. Il y a, bien sûr, ceux qui agissent ainsi, qui n'ont plus aucune part d'humanité et qui profite de leurs capacités pour tuer sans honte des humains et même s'amuser à les voir souffrir, mais d'un côté, il y avait ceux pour qui ça ne leur plaisait pas, et qui considérait qu'être ainsi était une véritable malédiction & ils avaient beaucoup de mal à se contrôler. Bref, j'ai dû tuer malgré tout bon nombres d'innocents qui ne demandaient sans doute seulement qu'à s'intégrer aux humains sans être rejeté. Je l'ignorais, certainement, mais c'était tout de même une faute impardonnable...

Nous restions donc à l'intérieur du café, moi commençant à apprécier le paysage et osant maintenant à observer les alentours tandis que Renesmée se mit à sortir son portable avant d’appeler quelqu'un. Je la regardais un instant me demandant ce qu'elle faisait jusqu'à ce qu'elle s'excuse disant qu'elle devait appelé quelqu'un. Je la laissais faire, reprenant mon attention autre part, n'osant la déranger car après tout, cela pouvait être personnel, et je ne voulais tout de même pas entrer dans sa vie privée. Pour des individus qui venaient de se rencontrer, l'un savait déjà beaucoup de choses sur l'autre. Peu importe qui cela pouvait bien être, cela n'était donc pas mes affaires. Mais la discussion m'interpella cependant. Surtout lorsque je compris que je venais de retarder Renesmée à un rendez-vous. Elle devait rentrer plus tôt ? Je me sentis gêné. Je l'avais stoppé dans ses activités, et on s'était rendu dans un café alors qu'elle devait être autre part. Je ne sais qui est ce Charlie mais il avait dû être drôlement inquiet. Surtout s'il se rendait compte que j'avais avec moi une arbalète, ce qui m'empêchait de la raccompagner.. L'Hybride finit alors sa conversation avant de reprendre son attention vers moi. «
- Obligations familiales, désolée. ». Je souriais, comprenant parfaitement son appel et même si c'était pour parler avec l'une de ces amis pendant des heures, cela ne m'aurait pas gêné également... « - C'est moi qui devrait être désolé. C'est de ma faute si tu vas être en retard.. D'ailleurs, aussi bien tes parents que... Charlie ? vont se poser des questions... Je pense que ça va mal se passer s'ils apprendront que tu traînes avec moi... ». Je me suis mis alors à rire. Même si je devrais plutôt m'inquiéter plutôt que de prendre cela avec de l'amusement, car même si je m'entendait bien avec Renesmée, cela ne m'assurait pas que j'allais m'entendre d'avantages avec le reste de la famille, au contraire. J'avais attaqué Bella et c'est à cause de cela, que je suis en froid avec les Cullen. Un chasseur qui s'approche un peu trop prêt d'un membre d'une famille de vampires pouvait être mal vu, et même très dangereux pour moi. Renesmée devait se faire gronder tout au plus ! Moui, mieux valait pour nous que cela ne se sache pas.

Après cela, nous avons finit par sortir du café, le levais doucement la tête laissant, le soleil me réchauffer le visage et fermais doucement les yeux afin de savourer cet instant comme il y en avait peu à Forks. Mais je fus tiré de ma rêverie lorsque Renesmée me demandait si je voulais faire autre chose où si j'avais d'autre questions à lui poser. Je repris mon attention sur elle avant de lui sourire.. «
- Je n'aimerais point te retenir si tu dois y aller maintenant... ». Il est vrai que cela me gênais. Si cela ne gênait pas vraiment, alors pas de problèmes passer plus de temps avec elle que d'aller traquer un autre buveurs de sang était bien mieux. Mais si elle devait aller voir ce Charlie, le plus vite possible soit-il alors tant pis, sans doute la verrais-je une prochaine fois ? Je ne pus cependant m'empêcher de rajouter... « - Tu es une hybride parce que tu as un père vampire & une mère qui était humaine autrefois, cela voudrait-il dire que... Si Elise et moi aurions voulu un enfant, nous aurions eut un hybride ? ».

_________________

« It started out as a feeling. Which then grew into a hope. Which then turned into a quiet thought. Which then turned into a quiet word. And then that word grew louder and louder. 'Til it was a battle cry. I'll come back. When you call me. No need to say goodbye. Just because everything's changing. Doesn't mean it's never been this way before. All you can do is try to know who your friends are. As you head off to the war »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Si le savoir peut créer des problèmes, ce n'est certainement pas l'ignorance qui les résoudra. » ★ RENESMÉE CULLEN. ||

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Ne rien savoir est mieux que tout savoir [PV : Marie]
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Books :: 
Come on!
 :: Version 2 :: Les rp
-