AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Changement dans l'air ! Réouverture du forum le 1 juillet 2013 ! Le Nouveau contexte est mis. N'hésitez pas d'aller jeter un oeil dans le panneau d'affichage et dans nos prédéfinis !

Partagez | .
 

 CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Mer 19 Juin - 19:23



Campbell R. Page



nom : Page
prénom(s) : Campbell Riley
surnom(s) : Camp' ou Scamp
âge : 25 ans
date et lieu de naissance : Non loin de Londres, un 20 Décembre
origines : Anglaise
métier : Chasseur de Monstres, tout en faisant des petits boulots à côté.
sexualité & situation : Séparé, Bisexuel
espèce : Humain
pouvoir personnel : Génie

avatar : Matt Smith
crédits : Tumblr en Général

P

ensez ce que vous voulez, croyez ce qu'on y dit dans le voisinage, mais je ne suis pas fou ! Non non... Je ne le pense pas. J'espère pas. Il m'arrive parfois en réalité de me comporter de façon "différente" par rapport aux autres, je peux subitement changer d'humeur... Nous allons dire que je suis imprévisible et très mystérieux, ce qui m'a valut ma réputation de fou. Pas très étonnant après s'être fait retrouvé en pleine forêt, attaqué par un "animal sauvage" et que l'on a perdu sa "petite amie"... On peut être traumatisé à vie.. Et prendre un sérieux coup sur le moral. Et croire à des vampires. Bien réel en fait, mais bien que j'essaye de le communiquer à certaines personnes, la plupart du temps, on se contente de me rire au nez... Avant, je le prenais très mal, et comme il m'arrive de me comporter de façon plutôt violente, la tension montait - rassurez vous, je ne les tuais pas, hein ? seulement j'ai dû m'attaquer à deux ou trois ou alors leur lancer des injures mais rien de plus... - maintenant, je me contente de les ignorer, ou d'agir de façon hautaine, tout dépend de la situation. Le problème avec moi c'est que comme je crois savoir tout sur tout - Non... Je sais tout sur tout ! -, j'arrive à me désespérer de certains individus. Il ne croit pas aux vampires ? Tant pis pour lui, il ne dira plus la même chose lorsque l'un d'entre eux bondira dessus... ! Œil pour œil, dent pour dent, j'agis tout de même méchamment avec ceux qui le sont avec moi, mais je n'irais pas maudire la vie de quelqu'un alors qu'il ne m'a rien fait... Il m'arrive de taquiner, mais ça s'arrête à là !
... Est-ce que j'agis de la même manière avec les buveurs de sangs ? En réalité, la question devient plus complexe maintenant que vous me la posez. En temps normal, je dirais que oui... - Je ne fais ça seulement que pour aider les humains, pas vrai ? - Et c'est peut être le cas d'un côté. Un vampire qui s'attaque à moi, je vais l'attaquer. S'il passe son chemin, je ne lui barrais pas la route. En revanche, si je tombe sur un vampire s'en prenant à un mortel, je n'hésiterais à défendre la pauvre victime. Mais tout le monde fait des erreurs et il se peut que j'attaque un buveur de sang par mégarde... Par la Peur. Je me sens en danger, je vais donc l'affronter. Normal !... Bah quoi ? Vous avez cru que ces immortels ne m'effrayaient pas ? Pas le moins du monde ! Je les crains plus que tout autre chose, comme tout le monde - du moins, ceux qui connaissent leur existence... - ! Bon certes, sans me surestimer, j'ai quand même beaucoup de courage pour les combattre et pour sauver des personnes qui pourraient devenir le dîner d'un vamp'. La plupart du temps, pour leur faire face, je tente de rester calme... Et mieux encore, de prendre la bagarre à la rigolade. Rien de tel pour détendre l'atmosphère ! Oui oui, je peux rester optimiste, même en situation réellement périlleuse... Est-ce que je serais en train de me surestimer !? Hey ! N'oublions pas que j'ai tout un équipement avec moi... Inventé par moi-même. Comme quoi ? Et bien, des armes. Beaucoup d'armes. En réalité, vous ne savez pas à quel point j'ai une imagination débordante.. Et avec mes moyens, j'ai pu construire la plupart de mon matériel moi-même, créant presque des machines de guerre dirais-je. Par moment je m'inspire des armes de films ou de jeux vidéos comme je les aime. Ça m'aide beaucoup... Mais qui l'aurait cru ? Disons que j'ai quand même beaucoup de facilité dans de nombreux domaines, ce qui m'a valu également la réputation de petit génie et seuls mes amis ne diront point le contraire... Astucieux avec une pointe de manipulation, c'est sûrement cela qui me permit de sortir de nombreux pétrins. Même si au fond la manipulation vient de ma sensibilité et de ma légère réserve face à des personnes que je ne connais pas, je pourrais influencer n'importe qui avec ça ! Mais franchement, ce n'est pas mon truc... Je suis quand même sympathique. Je cherche seulement à faire le bien, même si je me comporte de façon maladroite pour le faire... !
personality


my story


A

dieu l'Angleterre, Bonjour Forks ! C'est ainsi ce que décidâmes mes parents. Tout quitter pour avoir une nouvelle vie, sans pour autant qu'ils faisaient partis de la famille Page. mon père, un homme qui d'ailleurs n'hésitait pas à voyager pour son travail, chassant la faune en Afrique par exemple pour ramener de magnifiques défenses d'éléphant qui valent une fortune ! Ma mère par contre, travaillait dans la mode. Elle n'avait pas un grand poste, mais elle faisait avec et d'un côté, elle voulait aussi consacrer plus de temps avec moi.. Bon, après, ne me demandez pas pourquoi ils ont choisis Forks, peut être en avaient-ils décidés ainsi ? En faisant tourner un globe et en pointant le doigt dessus ? Une chose est claire, c'est qu'ils firent la plus grosse erreur de leur vie ! Ici, même pas mon père ne pouvait se vanter d'être le meilleur chasseur, ce sont des individus bien plus dangereux qui réussiraient à le battre à plat de couture ! Et malheureusement, leur proies favorites lors de leur traque sont des humains... Qu'elle vaine !

Oh mais que pouvait savoir mon père en arrivant dans un lieu où l'on disait que c'était des ours et des pumas qui causaient ces meurtres ? Et qu'en pensait ma mère alors qu'elle n'avait eut qu'une chose en tête en quittant l'Angleterre : trouver une petite maison digne d'une famille aussi unie que les doigts de la main ? Et moi : Un gosse d'à peine une dizaine d'année qui ne faisait que suivre mes parents... Oui. depuis ma tendre enfance, je ne fais pratiquement rien avec les autres et préférais être avec mes parents plutôt que d'avoir des amis. Je n'en avais pas eus en Angleterre. Je n'en aurais pas à Forks. Après tout, je me disais que j'avais déjà tout. Mon papa et ma maman m'offrait tout ce que je désirais, je savais comment m'occuper, alors pourquoi demander de plus alors que j'avais déjà tout ? Et puis même si on avait décidé de changer de paysage alors que l'on avait aucun problème en Angleterre, je me disais que c'était seulement pour le plaisir de voyager. alors si ça plaisait à mes parents, cela me plaisait à moi aussi...

Les années passèrent et il faut dire que même si on prenait quelques précautions concernant les attaques des prédateurs, on avait jamais rencontré un puma traîner dans la ville pour croquer un passant et c'était bien ainsi. Mon père allait quelques fois en forêt pour en tuer un mais la plupart du temps il voyageait pour chasser ailleurs. Ma mère elle, me suivait tout le long de ma scolarité qui était simplement parfaite. J'excellais un peu partout, j'avais deux trois amis avec qui je m'entendais bien car on avait tous la même passion : Les Jeux Vidéos, les Ordinateurs, tout ça... On passait la plupart du temps sur l'informatique ou regardais des documentaires sur les OVNI ou tout simplement des films de sciences-fictions. Bref : En gros on avait une réputation de geek. Toujours à parler des jeux en ligne pour connaître le niveau de l'autre ou de ses équipements, et je me disais franchement que je passerais ma vie à faire que de ça. Et mieux encore, je n'aurais jamais une vie en couple...

Jamais ne dire Jamais !... Alors que j'avais environs 21 ans, c'est le coup de foudre. La totale ! Une rencontre des plus simples et pourtant qui chamboula ma vie ! Je l'avais vu dans un bar semblant attendre quelqu'un ou quelque chose, tandis que je buvais tranquillement un café pour tenir le coup. Il était tard, très tard et il y avait peut de personne. Et c'est là que j'ai vu cette créature, en détournant hasardement mon regard. A vrai dire, même s'il y avait eut de la foule, je pense que j'aurais pu tout de même la reconnaître. Là, assise à une table. Elle semblait gracieuse, sa splendeur écrasait même tout le décors si apaisant du bar, elle en devenait presque la seule chose que l'on pouvait admirer. Son grand regard aux couleurs rouges orangés, semblait perdu, non présent en ce moment même. Il était légèrement caché par ses longues boucles blondes qui allaient se poser contre la table, réfléchissant la lumière d'une brillance magnifique. Sa peau était aussi blanche que la craie et semblait aussi douce au premier regard. Tout ses membres étaient fins et semblaient si fragile que cela fut la seule chose qui m'empêcha me de lever pour aller la saluer et peut être même la prendre dans mes bras... Je voulu alors rester là, la regarder, l'admirer juste un instant, bien que cela ne soit pas très polie, je n'osais aller à sa rencontre. Mais trop tard, elle finit par me remarquer et je décidais alors enfin à l'aborder. Plus j'avançais et plus je me sentais petit, laid et insignifiant face à cette jeune femme et me montrais plutôt timide pendant notre petite discussion. Oui, finalement je me détendis au cours du temps. Je parlais peu et presque gêné, tandis que cela semblait l'amuser...

Finalement, on finit par se mettre ensemble, et je peux vous dire qu'elle me transforma littéralement ! Lorsque je présentai Elise - C'est ainsi qu'elle s'appelle... - à mes parents, ils m'informèrent eux même que je me montrais galant et attentionné envers la demoiselle, chose qu'ils n'avaient jamais imaginé auparavant, et moi aussi d'ailleurs. Pis encore : J'avais laissé de nombreuses choses de côtés. Mon ordinateur prenait de la poussière, comme ma console de jeu ou je me lassais même de nombreux films de science-fiction. Sans parler de mes amis que je ne voyais pratiquement plus. Je commençais alors à inviter Elise à des rendez-vous, soignais ma tenue, ma posture... Bref, je faisais en sorte à ce que ma petite amie soit heureuse. Et c'est tout ce qui comptait pour moi... Si seulement. Si seulement tout cela aurait pu s'arrêter là.

Plus les temps passèrent et plus j'avais l'impression de perdre Elise. Elle ne semblait plus vraiment être la même, elle ne me regardait plus avec le sourire, semblait malade de jours en jours, ses yeux étaient sombres et contrastaient terriblement avec sa peau blafarde et ses cernes violacés.. Elle n'était plus la belle personne que j'avais rencontré au premier jour. Non, ça ne pouvait pas être Elise. Cette Nouvelle Elise semblait bien trop.. Terrifiante. Bon nombre de fois, je lui conseillais d'aller voir un docteur, peut être parler de ce qu'il n'allait pas, car oui, je voyais bien qu'elle ne se sentait pas bien. Et cela me rendait malade à mon tour. Je ne voulais en aucun cas la perdre, aussi bien par le désunion que par la mort. J'aurais, bien évidement, tout fait pour elle à ce moment là... !! Et c'est bien sûr pour cela que je n'avais pas dis non lorsqu'elle me disait qu'une promenade en forêt lui ferait le plus grand bien... Je n'étais pas revenu sur ma parole, si cela pouvait apaiser les maux d'Elise et par la suite, me permettre de retrouver l'Elise que j'avais rencontré au premier jour, alors j'étais prêt à aller me promener avec elle.. La faune ? Je m'étais mis en tête qu'importe ce qu'on y trouvera. A vrai dire, ce genre d'accident, on se dit que cela arrive toujours aux autres et pas à nous et si jusqu'à maintenant je n'avais pas vu d'ours ou de puma, il faudrait un véritable miracle pour que l'on en trouve au moins un !

Oh mais dans ce cas, si on sait que l'on ne doit pas risquer ces deux animaux sauvages, il fallait se dire que l'on devait donc craindre un autre prédateur. Malheureusement, en cette époque, dur de croire comme fer que des monstres de la nuit, buveurs de sangs vivent parmi nous et que c'est eux, les véritables coupables des crimes commis ! Et c'est encore plus douloureux de l'apprendre, lorsque la plupart du temps, on est prit comme proie... C'est ce qui se passa en plein milieu de cette forêt. Elise n'était autre qu'une vampire. Elle prit bien évidemment tout son temps pour l'expliquer, ne craignant aucune fuite ou attaque de ma part. Si je cours, elle me rattrape en quelques secondes. Si je l'affronte, elle contre-attaque avec une force bien plus grande que la mienne. J'étais pris au piège, incapable de faire quoi que ce soit. Pire encore ! : Je me sentais trahis. Toute ces aventures que l'on avait eut ensemble et voilà qu'elle comptait me tuer ? Cela n'avait ni queue ni tête ! Et je voulais donc la raisonner. Savoir pourquoi elle agissait ainsi... Si elle devait goûter au sang de quelqu'un, ça ne pouvait être le miens.

Pendant de longues minutes nous restâmes planter là, en plein cœur des bois à discuter. Elle, me donnant quelques informations sur les vampires tandis que moi, j'essayais de lui faire changer d'avis. Après tout, c'était ma vie qui était en jeu et je savais que plus le temps passait et moins j'avais de la chance de ressortir de ces lieux vivant. Déjà qu'elle semblait déjà être sûr de sa décision... Il suffisait de le voir dans son regard. Aussi sombre que la haine qu'elle éprouvait. Elle était poussée par des pulsions de violences, elle avait faim certes, mais on ne pouvait point comparer cet appétit à celui d'un humain, qui, même face à une cuisse de poulet dans son assiette ne se montrerait pas aussi sombre. Je sentais qu'elle était prête à bondir à tout moment.. Je tentais donc de cacher ma peur, tremblant discrètement et essayais parfois de la regarder dans les yeux pour cacher ma frayeur, bien que je préférais éviter ce regard si terrible. Et puis subitement, alors que je me trouvais debout face Elise, je me sentis violemment tiré en arrière, le cou dévoilé, et la vampire penchée sur moi, prête à planter ses crocs dans ma gorge...

Je fermais les yeux, ne voulant point découvrir la suite. J'étais fichu, elle allait me tuer. La police allait retrouver mon corps vidé de son sang. Et au final, on prendra ça pour un crime commis par un animal. Je ne voulais pas imaginer la tête de mes parents lorsqu'ils me découvriront... Ils le vivraient mal... Et mon père. Je le connaissais... Il est capable de tout... Même retrouver l'animal qui aurait tué son propre fils.. Oh non ! Il risquerait de s'aventurer en forêt et de mettre sa propre vie en danger ! Et ensuite... Que deviendrait ma mère ? Je ne pouvais plus subir cette horrible pensée plus longtemps. Je devais agir et c'est alors que je commençais à me débattre lorsque tout un coup, une voix d'homme interpella Elise... Sans comprendre ce qui se passait, la créature et moi-même furent durement séparer et je cru un instant que j'avais la possibilité de voler tant l'homme était puissant. Un autre vampire, sans aucun doute.. Suite à cet envol, j'allais me cogner contre un tronc d'arbre, avant de m'écraser sur le sol. Mes membres étaient douloureux. En à peine quelques secondes, ces créatures m'avait brisé. J'étais sonné et mon dos était endolori. Couché sur le sol, légèrement recroquevillé tentant de trouver la meilleur position pour ne pas souffrir, je relevais légèrement la tête pour voir qu'est ce qui se passait... Apparemment, il semblerait que l'homme était en train de sermonner Elise. Dans cette discussion, ils parlaient de promesses, qu'ils s'étaient tout les deux jurés de ne plus jamais toucher à un humain, mais Elise semblait ne pas être d'accord, qu'avoir un autre régime était bien trop compliqué pour elle... Et imaginez le stresse que j'eus lorsque finalement leur regard se posait sur moi. Ils se demandèrent donc s'il valait mieux m'achever tout de suite pour que j'évite de souffrir et surtout pour que je garde le secret sur eux. Ou même s'abreuver de mon sang qu'après tout, maintenant que c'était fait, autant continuer... Mais au final, ils partirent pensant que de toute manière, je n'avais aucune chance de survie. Chose que je pensais aussi.

Durant de longues heures, je restais sur le sol de la forêt qui commençait à se rafraîchir plus la nuit se rapprochait. Impossible de me relever, je me contentais seulement de passer le temps, dirons nous, en regardant les petits insectes qui grouillaient sur la terre. Pensant que ce sera sûrement la dernière option de prédateurs qui pourra me dévorer si les autres ne se dépêchaient pas... Même si je ne voulais vraiment pas que cela se termine ainsi. Alors je me décidais enfin à bouger.. Même si le mieux aurait été de réagir avant, mais mieux vaut tard que jamais. Je fis des petits mouvements comme tendre le bras et tirer pour me faire ramper ou pousser avec les jambes.. Rien que ce geste était réellement douloureux. Qui plus est, je commençais à avoir froid et je commençais à ne plus sentir mes membres.. Finalement je me disais que si je devais mourir aujourd'hui, j'aurais préféré que Elise me tue avant mais miracle... Alors que le soleil commence peu à peu a se coucher, j'entends des pas. Il y a des personnes qui se dirigent vers moi, qui crient mon nom. Ouf. Ce ne sont pas des vampires.. Et mon père est là..

Fort heureusement, tout le monde s'activa pour m'aider et m'emmener au plus vite à l'hôpital.. Et mieux encore : aucun vampire à l'horizon. Qu'elle vaine. Finalement, bien que cette journée fut la plus terrifiante et la plus rude de ma vie.. Et moi, croyant être passé prêt de la mort, ce n'en fut rien ! Il me suffit de plusieurs jours de repos pour que je puisse remarcher enfin sur mes deux jambes. Ceci étant passé, mes parents s'étaient alors demandés qu'est ce qui s'était déroulé dans cette forêt. Le terrible dilemme se posa alors... Leur dire ou ne pas leur dire la vérité ? N'y aurait-il pas des conséquences si je dévoilerais la terrible identité de ces créatures de la nuit ?.. Je tenais trop à mes parents alors j'ai tout simplement dis : « - Je... Elise et moi voulions se balader en pleine forêt et on est tombé nez à nez avec un ours. Je sais que ce n'était pas très prudent, mais on voulait quand même si rendre. Puis... Cet ours nous a attaqué tout les deux. Il me semble que je me suis évanoui un moment, je ne sais pas ce qu'est devenu Elise... Tu.. Tu crois qu'elle est morte ? ». Ajoutez cela un regard innocent et redoutant la terrible nouvelle et mon père préfère dire : « - Je ne sais pas... » pour me rassurer. L'affaire est close, je n'ai plus rien à craindre que mes parents viennent à douter de quelque chose sur ces êtres maléfiques...

Ah mais il faut dire que cette terrible expérience m'a fait - presque - redevenu "normal". Enfin, disons que tout ce que j'avais laissé de côté pour les beaux yeux d'Elise sont revenus dans la vie. Mes parents n'apprécient plus mon comportement, surtout lorsque je dis que je ne veux plus me remettre en couple avec une femme dans ma vie. Pour eux, c'est louche. Puis je leur explique qu'après de tels évènements, je ne désirais pas que cela se reproduit une seconde fois.. La perdre juste devant mes yeux, non merci. Et d'ailleurs, plusieurs fois mes parents m'embêtèrent avec cette histoire déjà si troublante qu'elle ne me quitte plus. Je dû donc, contraint par mes parents, voir un psychologue pour expliquer encore et encore la même chose.. Histoire que j'accepte d'être comme je le fus avec Elise... Une personne plus "normale" selon eux, qu'il fallait que je ne finisse pas ma vie seule avec mes jeux vidéos, mais avec une compagne pour recevoir un peu d'amour et lui en redonner en retour. M'expliquant que quand ils ne seront plus là, la solitude n'est pas toujours quelque chose que l'on vit bien, au contraire.

Bref, aussi bien ma mère que mon père, ça n'allait plus vraiment. Pas que je ne les aimais pas, seulement, je ne pouvais supporter qu'ils disent qu'ils savent tout sur tout. Alors j'ai pris mes valises et je me suis installé non loin de là, mais au moins, j'avais une maison à moi... Juste pour moi. Maison qui ressemblait plus à une base lorsque je m'y installais. Il y avait des fils électriques partout, des consoles, des télés.. Beaucoup d'appareils électriques en général en fait. Sans parler des journaux, des photos, de nombreux documents sur les vampires et bien évidement des armes digne d'un chasseur de ces créatures... ! Il y a bien évidemment, des armes que l'on voit tout les jours tels que des arbalètes, mais je n'ai pas aussi hésité à perfectionner mon équipement pour vaincre ces buveurs de sangs. Aujourd'hui, c'est plus ou moins comme ça que je gagne ma vie. Certaines personnes ont réellement un problème avec les vampires et je pars donc les chasser. D'autre encore, m'engagent seulement parce qu'ils sont curieux sans pour autant y croire réellement, seulement pour voir comment je m'en sors.. Mais la plupart du temps, j'ai la mauvaise réputation d'être prit pour un fou, un peu trop accro aux films et aux jeux vidéos. Fort heureusement, certaines personnes me comprennent.. Pas ma mère ni mon père malheureusement. Ma mère dit "qu'elle s'inquiète pour mon état." et mon père dit "que je suis tombé au plus bas."... Moi qui fut si chérit lors de mon enfance, voilà maintenant que je faisais honte à la famille... Non les seules personnes en qui je pouvais avoir confiance sont mes amis. Toujours prêt pour une partie de jeux vidéos, savoir qu'ils peuvent tuer des vrais vampires dans la réalité est tout simplement une expérience excitante d'après eux. Mais bon, d'un côté, je ne veux pas vraiment qu'ils prennent autant de danger alors mes parties de chasses se déroule quasiment en solo...

Et voilà comment je suis devenu ainsi, chasseur de vampire, ouvert 24h/24h. Cela m'a conduit peut être légèrement à ma perte, d'un côté, je tenais vraiment à mes parents, mais je me suis juré que je serais aussi meilleur que mon père question de chasse. Il a su ramener des défenses d'éléphant. Moi je ramènerais des canines de vampires !






IRL

Hello ! Alors moi c'est Margaux mais vous pouvez tout simplement m’appeler La P'tite Mouette ou Kattja, se sont les pseudos que j'use régulièrement. J'ai 17 ans, aujourd'hui je viens de faire ma dernière épreuve de bac #YOLO. Demain je vais au concert de MUSE, après demain je vais fêter l'anniversaire d'une amie, puis ect. Bwef, c'est ma vie. Sinon je suis une addict de boisson chaude, aussi bien de café que de thé, j'ai deux tasses qu'il ne faut pas casser : Alton Towers et Doctor Who. Je vais la collection de lunettes de soleil et je ne peux sortir de chez moi sans être maquillée, coiffée et sans mes bijoux, j'en ai des tonnes que je garde dans une boite de bijoux, appelez moi Smaug. Que dire d'autre ? Je suis aussi sériephile, musiquephile, et cinéphile ( les autres mots ça n'existe pas, je sais cx ). J'ai deux chats et trois poules, je joue du violon et de la guitare électrique, j'aime me déguiser, donc j'adore le cosplay et je rêve de pouvoir en construire un parce que pour le moment je ne fais que d'acheter. Mon métier plus tard ? Actrice, Chanteuse, Astronaute, Détective, Tatoueuse, Musicienne, Chirurgienne, Docteur... J'en sais strictement rien ! J'ai connu le forum parce que j'étais déjà présente à l'ancienne version et espère évoluer mon p'tit Camp dans ce nouveau monde où les vampires sont plus difficile à repérer ! <3
... Le code du règlement ? Code validé by Connor




Codage by © Mrs Hyde. Ne pas recopier sans autorisation.


Dernière édition par Campbell R. Page le Ven 21 Juin - 18:57, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire millénaire & sanguinaire
avatar



× MESSAGES : 128
× INSCRIT LE : 12/06/2013
× MÉTIER : Etudiant & écrivain

Plus en détail
× DON: Peut retrouver n'importe qui rien qu'en ayant son odeur ou son image en tête (Traqueur/localisation olfactive et visuelle))
× RELATIONS: Famille : Charlie Harker : épouse supposée décédée, Kristen Cooper : Grande soeur de coeur, Caius Octavius : Créateur et père vampire; Amour : Cassidy Brewster;

MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Mer 19 Juin - 19:28

rebienvenu XD tu refais le même perso tel quel ou tu le modifies légèrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Mer 19 Juin - 19:33

    Je ne sais pas vraiment encore,
    mais je pense refaire le même perso' xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire millénaire & chef de clan
avatar



× MESSAGES : 1114
× INSCRIT LE : 23/11/2012
× MÉTIER : Astrophyscienne

Plus en détail
× DON: Bouclier mental et physique ( à voir)
× RELATIONS: Hadrian Cooper: Mari. Amalia Cooper! Fille. Connor Holmwood; Petit frère. Caius Octavius: Créateur et père adoptif.

MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Mer 19 Juin - 21:24

Re bienvenue mon cher chasseur

Merci de rester parmi nous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur de vampire & inventeur
avatar



× MESSAGES : 1385
× INSCRIT LE : 02/12/2012

Plus en détail
× DON: I'M A GENIUS ! ★
× RELATIONS: ☂ MUM & DAD (~) ☂ ELISE (♥✝) & THE VAMPIRE (~) ☂ THE GEEKS FRIENDS (++++) ☂ JUDE LEE (--?) ☂ ABYSS ALAKAY (?) ☂ LEAH CLEARWATER (++) ☂ NEIGHBOURS (---) ☂

MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Ven 21 Juin - 18:25


    Merci Kristen ! :3
    AYAIT FICHE FINIT ! - Mais j'ai pas trouvé le code... - :c

    EDIT : J'ai trouvé finalement ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire millénaire & sanguinaire
avatar



× MESSAGES : 128
× INSCRIT LE : 12/06/2013
× MÉTIER : Etudiant & écrivain

Plus en détail
× DON: Peut retrouver n'importe qui rien qu'en ayant son odeur ou son image en tête (Traqueur/localisation olfactive et visuelle))
× RELATIONS: Famille : Charlie Harker : épouse supposée décédée, Kristen Cooper : Grande soeur de coeur, Caius Octavius : Créateur et père vampire; Amour : Cassidy Brewster;

MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   Ven 21 Juin - 19:20

Alors ben tu es à nouveau validé ^^ rien à dire sur ta fiche ^^ n'oublie pas de faire recenser ton vava et faire tes liens euh envoie nous les liens de tes anciens rp qu'on puisse les archiver ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »   

Revenir en haut Aller en bas
 

CAMPBELL R. PAGE ∆ « I kill you with my tea cup ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» campbell r. page ✟ toi et moi.
» Page Jaune haitienne ? ( Yellow page)
» Born to kill all lives...
» Faut il tourner la page et oublier ???
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Books :: 
Service population
 :: Carte d’identité :: Fiches validées
-