AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Changement dans l'air ! Réouverture du forum le 1 juillet 2013 ! Le Nouveau contexte est mis. N'hésitez pas d'aller jeter un oeil dans le panneau d'affichage et dans nos prédéfinis !
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Lun 17 Déc - 14:54





Comme j’allais un peu mieux, j’avais réussi à convaincre Charlie de me laisser aller au lycée. Malheureusement, étant donné que je n’avais pas encore mon permis, ce fut Charlie qui me conduisit au bahut, dans sa voiture de patrouille. Génial ! Je ne savais plus où me mettre. Déjà qu’une partie pensait que j’étais pas sa fille et que j’en profitais et l’autre partie qui elle tentait d’en profiter. Je le saluais avant de me diriger vers le bâtiment. Une fois à l’intérieure, j’entendis des « oh t’es encore vivante? » ou des « Alors, ça fait quoi d’être la nouvelle fille du shérif ? ». A ceux-là, je leur ai simplement répondu de se taire … un peu plus vulgairement bien évidemment. Je vis alors Jaimie. Ouh celui-là, il allait passer un sale quart d’heure. Dés que je fus à sa hauteur, je l’attrapais par le coude et l’entraina à l’écart des autres. Il ne savait pas ce qu’il allait lui arriver.

- Maintenant, tu vas me faire le plaisir … Non que dis-je, tu vas arrêter de draguer Nessie et lui foutre la paix !
Jaimie :
- Mais tu te prends pour qui toi ? T’as aucun droit à me donner des ordres !
- Nessie est de ma famille et si elle est malheureuse à cause de toi parce que son mec …
Jaimie :
- Mais t’es même pas sa tante ! Avoue que t’as manigancé un truc avec ta mère et cette histoire d’imprégnation, c’est surement des foutaises ! Il est surement encore amoureux de Bella !
- T’es con ou à force de parcourir les années, ton cerveau a perdu en neurone ? Et pour information, j’ai pas demandé à ce que ma mère fréquente Charlie alors qu’elle était encore mariée avec celui que je pensais être mon père !

Qu’il pense que je ne sois pas la fille de Charlie, je n’en avais rien à foutre mais qu’il vienne mettre le bordel dans le couple de ma nièce, ça, ça devenait mon problème aussi !

- J’espère que tu auras le plaisir de croiser et qu’elle prenne son pied à utiliser son don sur toi ! Ça nous fera à tous des vacances !

Je n’avais qu’une envie : lui mettre mon poing dans sa g****e mais il n’en valait même pas la peine. C’était mieux de le laisser aux Volturi ou à Jacob ! Lui, il n’en ferait qu’une bouchée ! Je partis ensuite vers mon casier et quand je voulais aller en classe, je vis que je n’avais pas cours parce que la prof était malade. C’était le moment des épidémies ! En allant dehors un peu, je vis Nessie qui s’isolait et apparemment, elle pleurait. Inquiète, je décidais d’aller la voir. Ce n’était peut-être pas une bonne idée mais elle n’allait pas rester seule. Et puis, on pourra toujours prétexter qu’elle n’était pas bien et qu’elle avait eu besoin de prendre l’air.

- Nessie, ça ne va pas ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Lun 17 Déc - 15:54

Nous étions Lundi, et ça faisait trois jours que je navais pas de nouvelles de Jacob. Trois jours que je ne me nourissais plus. Trois jours que mes nuits étaient sombres. Trois jours quil me manquait et pourtant je navais pas envie de le revoir. Mon père avait une sacrée dent contre Jacob quand il appris ce qui sétait passé, maman elle était furieuse, contre Jacob et contre moi, et ne savais pas trop ou se mettre et a vrai dire je lui avais simplement dis que Jacob et moi nous étions simplement disputé, hors mon père qui le lendemain avait lu mes pensées savait très bien que cela était tout, sauf une simple dispute. Depuis lors jétais puni et papa avait envie de croquer dans du loup. Comme a mon habitude, je me levais en regardant mon plafond, je scrutais les millions grains de poussières, les infimes particules de celui ci et les détails de ma lampe avant de jeter un coup doeil au cadrant de mon réveil sur la gauche... menfin, mon rituel habituel. Après une douche, jenfilais un jean, un Tshirt au hazart, des converses et une veste en cuir avant de rejoindre la villa. Je saluais brièvement tout le monde, Esmée me tendis un petit déjeuner et pour ne pas linquieter ou bien être impoli, jacceptais le sac quelle me tendis avant dde me rendre dans la Volvo et dattendre que mon père me rejoigne pour memmener en cours. "Edward, je minquiete vraiment a son sujet, elle a besoin de se nourrir" "Oui je sais et jy veille, seulement elle refuse depuis Samedi..." "Essaie de la convaincre sil te plait" Cétait grand mère qui sétait adréssée a papa et je détournais la tête de la baie vitrée, toute ma famille me regardait sen était gênant. Et cest oncle Emmett qui pris la parole "Il a fait quoi le toutou pour la mettre dans cet état? Jvais aller lui dire deux mots" Jentendis alors tonton frapper du point dans sa main et papa qui ajouta calmement mais sèchement "Rien de bien glorieux..."

Le trajet se fit dans le silence, mon père membrassa avant que je descende et me pria davaler quelques chose. Jhochais la tête avant de me rendre en cours. Mes camarades ne remarquèrent même pas mon absence, javais lhabitude dêtre invisible a leurs yeux, jétais au dernier rang a chaque cours et me concentrais a fond sur les devoirs et les explications du prof pour ne pas penser a Jacob. Nous étions laprès midi et javais quelques heures devant moi. Quand je sortis du cours darts plastiques, je surpris Jesse entrain de parler avec Jaimie. Jétais le sujet principal de leur conversation et me collais contre un casier qui faisait langle entre mon couloir et le leur pour écouter le fil de la conversation. "Nessie est de ma famille et si elle est malheureuse à cause de toi parce que son mec …" "Mais t’es même pas sa tante ! Avoue que t’as manigancé un truc avec ta mère et cette histoire d’imprégnation, c’est surement des foutaises ! Il est surement encore amoureux de Bella ! " Jeus dun coup limpression quon me lançais un pique dans le coeur. Je ne savais pas si celui ci saccélèrait ou ralentissait, mais ça me pinçait dans la poitrine, un troue béant se forma et javais limpression que quelquun se donnait un malin plaisir a bruler les contours de la plaie en moi. Ma respiration saccélèrait et je fermais les yeux. Mes larmes venaient je le sentais.

Je ne me donnais pas la peine den entendre plus, ça suffisait. Je pris la direction qui leur était opposée et sortis du lycée. Javais besoin de prendre lair, de mévacuer lesprit, de penser a autre chose mais cétait trop tard, je ne savais même pas comment Jessica était au courant pour mes problèmes avec Jacob. Sans doute Charlie qui le lui avait dis, et Billy lavait dit a Charlie, a moins que ce ne soit Seth et Leah qui lavait mis au courant. Il y avait quelques personnes dans le parking, donc cette blonde de Selena mais je lignorais royalement a ce moment la. Je me mis le plus possible en retraite avant de massoir sur un petit muret. Les larmes coulaient toutes seules, je ne pouvais rien faire pour les stopper. Je portais ma main a ma poitrine comme pour soutenir mon coeur afin quil ne lache pas, mais cétait trop tard, je me rememorais la scène entre Jacob et moi et grimaçais a ce souvenir.
"Nessie ça va?" Jétais tellement prise dans mes cauchemards que je navais pas remarqué que Jesse mavait rejoint. Je détournais la tête pour quelle ne me voit pas dans cet etat, et jessuyais mes larmes du revers de la main. Javais envie dexploser, craquer, Jesse nétait pas celle a qui je voulais me confier, car cétait a Rachel que je le faisais en temps normal, je lavais fait le lendemain de ma dispute avec Jacob, sauf que la mettre entre son frère et moi nétait pas ma volonté et je le faisais mal grès moi. Et de toute façon mon père mavait interdit de retourner a la push. "Non ça ne va pas...Je..." Je narrivais pas a finir ma phrase. Ma tête me lançait javais juste envie de rentrer chez moi et de dormir, mais je savais très bien que Jacob serait présent, même endormie. "Ca fait longtemps que tu es au courant...?" pour la premiere fois, ma voix était douce quand je mexprimais a Jesse, bien que tremblante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Mar 18 Déc - 16:50





Je la vis détourner la tête en se séchant les yeux. Elle ne voulait sans doute pas que je la vois pleurer. Elle commença une phrase mais elle fut incapable de la finir avant de me demander, pour la première fois, d’une voix douce depuis quand j’étais au courant de ce qui s’était passé ente elle et Jake. D’habitude, elle me parlait d’un ton un peu gêné mais cela restait toujours correcte entre nous. Je m’assis à côté d’elle mais me retins de la prendre dans mes bras pour la consoler. Non, ça, je le laissais à Bella ou à quelqu’un d’autres car il n’était pas dit que Nessie aurait accepté ce geste de ma part envers elle.

- Ben depuis ce week-end ! J’ai entendu Charlie qui parlait au téléphone avec Billy et je lui avais demandé ce qu’il se passait et c’est comme ça que j’ai su que Jake avait disparu !

Cela ne faisait qu’une semaine que j’étais chez Charlie et à vrai dire, on s’entendait plutôt bien. J’avais fini par me faire à l’idée que c’était mon père mais je surprends parfois de presque dire « papa » en l’appelant mais c’était un peu tôt selon moi bien que ça me manquait horriblement de ne plus dire ce mot; « papa ».

- Je ne sais pas ce qui s’est réellement passé entre vous deux mais ne t’en fais pas ! Il reviendra car vous êtes des âmes-sœurs !

Jaimie ne sait rien du tout pour ce qui est de l’imprégnation. Il n’a certainement jamais cherché à essayer de comprendre ce phénomène alors que moi, je me suis cassé des jours et des jours pour le comprendre. Maintenant, ça va mieux ! Je ne peux pas dire que j’en suis une experte mais j’ai assez bien assimilé le truc. Jackson passa prés de nous avant de revenir sur ses pas. Qu’est-ce qu’il voulait celui-là ?

Jackson : - Eh Ness, j’ai appris que tu t’étais disputée avec ton mec ! Laisse-le …
- Pu***n mais t’es c** ou quoi ? Tu crois que c’est le truc à lui dire ! Dégage avant que je te fous mon poing dans ta g****e d’abruti !
Jackson :
- Oh ça va ! C’est pas parce que t’es sa tante que tu dois la défendre !

Je me levais, énervée par cet idiot qui ne faisait qu’aggraver la situation et je lui fis face.

- Ça t’arrive de penser avec ton cerveau à moins que le sport vous rend vous les garçons encore plus bêtes que vous ne l’êtes ordinairement ! Casse-toi !
Jackson :
- C’est surement pas avec toi que je vais aller au bal !
- Ça tombe bien ! Moi non plus c’était pas avec toi crétin !

Alors qu’il partait, je me rassis à côté de Renesmée. J’étais sur les nerfs et je n’aimais pas être comme ça. En plus, je n’avais toujours pas trouvé de cavalier. Une idée me vint à l’esprit.

- Eh Nessie, ça te dirait qu’on y ailler à deux au bal ? Ça leu fera fermer leur clapet à ces idiots en leur montrant qu’on sait comme même s’amuser sans cavalier ! Enfin, si ça te dit ?




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Mer 19 Déc - 10:26

Elle tenta tant bien que mal de me rassurer, sur le fait que Jacob et moi étions des âmes soeurs, ce qui était vrai, donc en gros tout irais bien vu que jétais destinée a passer le restant de ma vie a ses côtés. Je voyais quelle se souciait vraiment de moi, et même si je ne lavais jamais détestée ni aimé cela me touchais énormément. "Disons juste que nous avons réussis a éviter laffrontement physique..." Il nétait plus question de ce cacher, ça ne servait a rien, jétais en train de craquer. Je mis mes mains sur mon ventre pour ne pas me plier en deux de douleur. A la maison je me retenais énormément et mon père le savait, il sinquieter vraiment de mon état. Le regard des gens autour de moi mimportait peu.

Je sentis la rage monter en moi quand Jackson, un mec du lycée qui était du genre a trainer avec cette dévergondée de Selena sapprocher. Il navait donc aucun respect de ma personne et la jétais prete a lui faire bouffer violement le mur, a lui grogner dessus et lui dire de calmer ses ardeurs sinon je lui planter mes crocs mais Jesse me devança. Il était venu me voir pour me dire quil savait que Jacob et moi nous étions disputés, et quil ne me méritais pas. Je ne supportais plus les gens de ce genre qui critiquaient mon couple. Javais envie de leur hurler de balayer devant chez eux avant de la ramener chez les autres. Mais Jesse mavait enlevée les mots de la bouche et saccharnait sur le type. "Putain mais t’es con ou quoi ? Tu crois que c’est le truc à lui dire ! Dégage avant que je te fous mon poing dans ta gueulee d’abruti !" Quand Jackson se rebiffa contre Jessica, la je me levais et lui attrapait le tshirt avant de le soulever légèrement et de le cogner contre les murs du lycée. Jallais lagrecer mais le relachais immédiatement, il ne méritais pas que je lui en colle une. Jesse continua de lagrecer et il sen alla en jurant.

Jétais partis me rassoire quand Jesse avait prit la relève et cétait lever pour lui faire ravaler ses mots. Javais de la compation et elle remontait dans mon estime a ce moement la. Une fois chose faite, elle revint a côté de moi. Et me sourit. Je ne compris pas tout de suite jusqua ce quelle ouvre la bouche "Eh Nessie, ça te dirait qu’on y ailler à deux au bal ? Ça leu fera fermer leur clapet à ces idiots en leur montrant qu’on sait comme même s’amuser sans cavalier ! Enfin, si ça te dit ?" Je grimacais "Et bien, javais prévu dy aller avec J.. Ja... avec lui, mais comme il est plus, la, je ne sais pas si jaurais le courage je... " je regardais Jesse, elle venait de me soutenir, de prendre mon parti contre Jaimie, un vampire qui aurait put lui oter la vie, un mec qui ne pensais sans doute que au sexe et se fichait éperdument de mon ressentit, jhochais donc la tête "Bien... je suppose quune soirée en famille me ferait du bien... " Je me surpris moi meme dans mes mots. Jesse était une bonne personne mal grès moi, je ne pouvais pas lignorer, car elle était maintenant ma tante, javais toujours du mal a laccepter, mais cétait ma maniere de la remercier "Ok, mais je ne serais pas la meilleure compagnie du monde..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Mer 23 Jan - 15:29





Je fus un peu surprise de voir Nessie plaquer cet idiot contre le mur mais en même temps, il l’avait bien cherché. La tête qu’il faisait ! Il ne devait as s’attendre à ce qu’une fille le mette dos au mur. Elle avait fini par le lâcher et retourna s’asseoir mais je n’avais pas fini avec lui. Loin de là ! Il partit en jurant mais je me moquais pas mal qu’il me traite de cinglée ou de folle ! Il n’avait qu’à s’acheter un cerveau ! Ça ferait des vacances à tout le monde. Je rejoignis ensuite Nessie en lui proposant d’aller au bal à deux. Quitte à y aller avec quelqu’un, je trouvais que c’était mieux d’y aller entre filles. Au moins, on ne risquait pas d’y aller toute seule dans notre coin.

Nessie : "Et bien, javais prévu dy aller avec J.. Ja... avec lui, mais comme il est plus, la, je ne sais pas si jaurais le courage je... "

C’est vrai que ce n’était pas une bonne période pour elle mais j’étais persuadée que ce bal, même si Jake n’était pas là - à moins qu’il patrouillerait dans le coin pour surveiller les éventuels vampires qui auraient un peu trop envie de faire la fête avec nous - ça ferait du bien à Nessie de s’amuser comme n’importe quelle fille de seize ans bien qu’elle n’en avait que six ans réalité mais ça, on s’en foutait un peu.

Nessie : "Bien... je suppose qu’une soirée en famille me ferait du bien... "

Je ne pus m’empêcher de sourire. Je savais que ça prendrait du temps pour qu’elle m’accepte dans sa famille alors que moi, je les avais déjà acceptés depuis la révélation sur mon lien fraternel avec sa mère. Cependant, je ne dis rien. Il fallait laisser le temps faire son œuvre. Par moment, ma mère - et Charlie aussi - me disait qu’à ma façon de parler parfois, je donnais l’impression d’avoir plus que dix-sept ans. La maturité que ça s’appelle ! J’avais beau être un peu gamine, folle aussi et fêtarde, j’avais ma propre logique, ma façon de voir les gens et du respect pour les autres. Chose que les jeunettes raides dingues d’Edward et de Jake semblaient avoir perdu ! Mais je repris malgré tout la dernière phrase de ma nièce.

- Une soirée entre filles ! En famille, c’est peut-être un peu trop tôt pour le dire ! Ça ne fait pas longtemps que l’on se connait … Officiellement on va dire et je veux d’abord que l’on s’apprenne à se connaître normalement, comme si j’avais jamais lu les livres ! Comme si les livres n’avaient jamais existé bien que ça risque d’être un peu dur pour moi mais je ferais un effort. Tu comprends ? Et puis, je ne crois pas que tu seras de mauvaise compagnie ! Pas avec moi en tout cas !

Je voulais vraiment apprendre à mieux la connaître. A plus me référer sur ce qu’elle m’aura raconté plutôt que de ce que j’aurai lu sur internet ou dans les bouquins.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Mar 5 Fév - 0:13

Je fronçais une fois de plus les sourcils. Moi qui n'avais jamais eu confiance en cette Stevens, qui mettais des barrières entre nous depuis le début et voila que pour une fois sa présence m'étais aggréable elle se sentais obligée de me rejetter de la sorte! "Une soirée entre fille! En famille, cest peut-être un peu trop tôt" qu'elle m'avait dis. Je me sentis trahis et gênée de sa réaction. Encore une fois dans ce foutu lycée, je me sentais exclus, rejetée. Je n'avais jamais voulu cela, je m'étais toujours senti différentes des autres gens de mon âge et encore une fois, cela ne pouvais se comparer car bien que j'eusse une bonne taille et des formes, je n'avais que 6 ans d'expérience de la vie. J'avais connu la famille, le bonheur, la peur, la gueurre, la haine mais aussi l'amour.

Puis elle en vint a évoquer les livres et son point de vu sur la chose. En fin de compte, peut-être n'avait-elle pas tord au final et puis je secouais la tête. Je voulais tout savoir, absolument tout. "J'ai surpris ta conversation peu flateuse a mon égard et celui de Jacob avec Jaimie..." Je revoyais de nouveau la scene et Jaimie affirmer que Jacob aimait ma mere. Tous les gens qui m'entouraient avaient un passé que j'ignorais. Je pense que pleins de choses m'étaient cachés, et a vrai dire j'avais fait mes recherche sur internet sur le sujet, bien sur j'avais eu la possibilité de commander les livres mais mon pere l'aurait desuite remarqué. Et donc j'avais pu y voir des "team Jacob" et des 'team Edward" au début je pensais que cela venait simplement du fait que les filles voulaient se trouver un idéal entre mon père et mon petit ami, seulement j'ai enfaite compris qu'il s'agissait d'un ideal par rapport a ma mere, qu'elle prennait leur décision en s'identifiant a Isabella Swan, non a elle même...

Je regardais Jessica avec tout le sérieux que j'avais "Non non bien au contraire, je pense que nous devrions en parler, je veux d'ailleurs savoir ce qu'il c'est passé... savoir si Jaimie dis la vérité..." Je regardais Jess et je me dis que je la mettais peut etre dans l'embarrat, ou pas, peut etre serait elle ravis d'en parler a un membre de la famille. Ah non c'est vrai a ses yeux je n'étais rien de telle, puisuq eje je m'addonais a une sortie "entre fille" Pourtant elle avait desuite acceptée Charlie, et considèrait ma mère comme étant sa soeur, mon père comme son beau frère et moi, je n'avais pas le droit d'être sa nièce. J'épprouvis de la peine a cela mais le cacha rapidement et j'ajoutais "J'ai besoin de savoir Jesse, c'est mon passé, et si tu ne me le dis pas, j'irais demander a cet idiot de Jaimie tout en lui faisant gouter la saveur du gazon, ce qu'il risque de ne pas apprécier et me le fera payer, et au final, personne ne sera content..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Jeu 4 Avr - 11:20





Je vis que Nessie fut un peu déçue lorsque je lui ai dis que c’était peut-être un peu pour parler de sorties en famille. A son regard, je compris un peu tard qu’elle avait du mal prendre ma réflexion maladroite. Ah mince ! Comment j’allais rattraper ça moi ? Elle me parla ensuite de ma conversation avec Jaimie. Qu’est-ce qu’il pouvait bien être énervant celui-là ! Elle voulait savoir ce qui s’était passé et si cet abruti disait la vérité au sujet du truc d’imprégnation et compagnie. D’un autre côté, je la comprenais un peu. Ça devait être énervant pour elle de voir ces groupies de « Team Edward » et « Team Jacob » lui casser les oreilles avec « oh mais Edward est mieux que Jacob » ou l’inverse. Franchement, il y avait de quoi pété un câble ! Une fois, il y a quelques années, je me suis disputée avec une gamine au sujet d’Alec et de Demetri ! Elle disait qu’Alec était bien mieux que Demetri et elle s’était vantée qu’elle allait le voir à Volterra. Je m’étais foutue de sa gu***e en disant « vas-y va de te faire bouffer ! ». J’aurai pas du parce qu’elle n’est plus jamais revenue au lycée ! Maintenant, je me dis qu’elle avait vraiment du se faire bouffer par Alec !

- Oui, tu as peut-être raison ! Après tout, t’as le droit de savoir ce qui s’est passé avant ta naissance ! Au fait, excuse-moi pour tout à l’heure ! J’ai été maladroite en parlant que c’était peut-être un peu trop tôt pour dire « soirée en famille » . C’est pas que je t’accepte pas comme étant ma nièce ! Au contraire, je suis super contente de t’avoir dans ma famille ainsi qu’Edward et un jour Jake mais c’est parce que je me suis dite que tu avais sans doute du mal à m’accepter dans la tienne ! Désolée si mes mots t’ont blessées. Par contre, faire bouffer du gazon à Jaimie ne lui ferait pas de tort car c’est un idiot qui ne comprend rien aux trucs de loups ! Il est juste jaloux de jacob et puis, les vampires ne peuvent pas blairer les loups, c’est bien connu ! Il dirait n’importe quoi pour que tu casses avec Jacob et t’avoir pour lui ! Faut lui trouver une copine à celui-là avant que je lui fous mon poing dans la figure et que je me retrouve avec une main dans le plâtre !

Je savais que je prendrai des risques comme ma sœur l’avait fait à ses dépens lorsque Jake l’avait embrassée mais ça, c’était avant qu’il s’imprègne de Nessie.

- Si tu veux savoir sur le passé de tes parents, achètes les livres ou viens lire les miens chez Charlie ! T’as le droit de lire ce que tu veux et si ça peut t’aider comprendre certaines choses, c’est encore mieux moi je dis ! Bon, ça ne plaira pas à Bella mais tant qu’on évite peut-être de dire « livre et film », ça devrait aller. Et puis, demandes-leur leur version des faits après avoir lu les livres ! Comme ça, t’aura les deux versions ! Je devrais faire pareil mais j’ose pas trop !

Je me souvins de ma rencontre avec Bella et elle avait plutôt mal pris le fait que j’étais une fan de la saga. Oui mais à ce moment-là, elle ne me connaissait pas du tout et elle devait me prendre pour une de ces fans qui fantasmait sur Edward ou Jacob alors que c’était pas du tout ça. J’aimais les livres juste pour l’histoire et puis ça s’arrêtait là ! Bon, avec les films, j’ai complètement craqué sur Demetri (Merci Charlie Bewley d’être canon !) !





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   Mer 1 Mai - 10:08

Jecoutais, pire je buvais les paroles de Jessica. Elle mavait fait rire quelque peu en affirmant que Jaimie devrait bouffer le gazon. Apres tout, pourquoi pas? Non je netais pas violente, pas en temps normale. Mais bon, le fait quil puisse avoir raison magacait horriblement. Il se mis a pleuvoir doucement pour commencer. Je fermais les yeux et écoutais le cliquetit de la pluie sur le sol. Jouvris les yeux et regardais chaque goutes. "trois mille sept cent soixante quinze, quatre mille cent deux..." Je baissais la tete pour ne plus compter les goutes.

"Un jour, je me suis fait gronder etre sortie sous la pluie et avoir fait le mur. Jetais tériffiée et en meme temps excitée par lidée. Javaias biensur veuillé a laisser un mot a mes parents leur disant quils me punierons par la suite, car jétais sorti en douce avec Jacob. Cétait apres midi, non longtemps avant thanks givin... Je me suis retrouvée avec Jacob dans une petite ville assez traditionnelle, vielle américaine avec ces harley davidson, les bars ou les gars sont tous tatoués, jy ai bu ma premiere bierre, Jacob nétait pas vraiment pour, mais il navait pas su me dire non. Nous avons finis dans un ranch avec des chevaux, cest peur recommandé mais nous en avons piqués deux, que nous avons soigneusement veillé a ramener et nous nous sommes arretés a la rivière. Cest lui qui ma parlé de toi en premier..."

Je me tournais vers Jessica "tu ten fiche sans doute, et je ne vois pas pourquoi jte le dis, mais bon, voila, Jaimie se trompe sur Jacob, il ... il a fait un eccart et un grand cest sur, mais il nest pas toujours comme ca, il ne lest jamais pour tout dire, donc meme si moi je ne sais pas ou me placer, sache que malgres ce que jte dis, cest une personne qui a du mérites et je ne veux pas que tu le haisse..." Je me levais "Bon, on rentre?"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Parle-moi je ne te veux aucun mal (Nessie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...
» Hé, j'te veux aucun mal ! [PV]
» Quand on parle du loup... [PV. Kosovo] [Abandonné]
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight Books :: 
Forks
 :: Le lycée
-